COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
EXPERTISES

EXPERTISES - INVESTISSEMENT & ETF

5 thèmes à suivre en 2019



weather_vane_winter_istock-92582812_630x420.jpg

2018 restera dans les mémoires comme l’une des années les plus dures pour les marchés financiers depuis un demi-siècle. En ce début d’année, l’équipe Cross Asset Research de Lyxor a identifié cinq thèmes à suivre de près en 2019.

Creusement des disparités en Europe

Le prix des actifs européens anticipe une croissance très faible, mais le sentiment pourrait s’inverser en cas de dissipation des risques politiques (au Royaume-Uni et en Italie, notamment) et d’une amélioration sur le front des tensions commerciales et d’une reprise de la croissance.

À ce stade, nous recommandons la stabilité et privilégions le DAX. La Suisse pourrait offrir un refuge aux investisseurs. Les bilans des entreprises de la périphérie sont affaiblis et plus exposés à un éventuel ralentissement de la croissance.

Nous comptons repositionner progressivement nos allocations sectorielles en faveur d’entreprises de fin de cycle, en mesure d’enregistrer des bénéfices solides pendant les phases de ralentissement cyclique (secteurs des soins de santé, pétrole et gaz, finance, industries de base).

Côté obligations, nous restons attentifs à l’évolution de la posture du gouvernement italien face à la Commission européenne, pouvant donner un nouveau souffle à la dette italienne. Les obligations libellées en euro restent vulnérables, mais la BCE ne devrait procéder qu’à un relèvement mineur de ses taux au T4 2019.

Du répit pour les actions émergentes

Le sentiment vis-à-vis des émergents devrait s’améliorer en 2019. Un peu de sélectivité ne sera toutefois pas superflue. En Chine, les actions sont minées par les tensions commerciales, la baisse du yuan et le désendettement. La croissance du PIB devrait ralentir à environ 6% au cours des 12 prochains mois. Mais le gouvernement chinois n’est pas sans outil d’intervention pour soutenir la croissance. Le potentiel haussier reste donc considérable.

Moins dépendante des exportations, l’Inde est protégée contre les conflits commerciaux. Croissance et réendettement des entreprises pourraient bien définir les 5 prochaines années.

La fin du cycle américain est proche, mais la menace de récession n’est pas imminente.

Nous n’anticipons pas de récession avant 2021, compte tenu des effets de la relance budgétaire. L’économie américaine tourne à pleine capacité et est au plein-emploi, entraînant une hausse des coûts salariaux. Les entreprises ont des difficultés à répercuter ces derniers sur les consommateurs. Le potentiel de gain en capital nous semble limité, sur un marché caractérisé par des valorisations élevées dans un contexte de resserrement des liquidités.

Le S&P 500 devrait enregistrer des performances robustes au S1, mais un accroissement des pressions baissières est inévitable ensuite, à l’approche de la fin du cycle. Les facteurs de réduction des risques pourraient offrir un certain soulagement.

Des couvertures contre la hausse des taux et de l’inflation

Nous prévoyons une reprise des pressions inflationnistes au S1, alimentées par les droits de douane, la hausse des coûts de main-d’œuvre et le redressement des cours pétroliers. Les actifs indexés sur l’inflation devraient surperformer les obligations nominales, au moins durant le S1.

Au S2, les anticipations d’inflation seront sensibles à une dégradation des conditions financières, en particulier si la croissance ralentit. Les matières premières peuvent servir de couverture contre une hausse de l’inflation.

Les actions mondiales face à une volatilité et des pressions baissières accrues

Le potentiel haussier des actions mondiales paraît limité, compte tenu de forts niveaux de valorisation. Par ailleurs, une approche plus concertée des banques centrales dans la normalisation des politiques monétaires contribuera à plafonner la liquidité mondiale, au moment même où la dette n’a jamais été aussi élevée.

Nous resterons attentifs aux taux de croissance et nous nous efforcerons d’exploiter les différentiels. L’activité économique américaine devrait ralentir au S2. Un léger fléchissement semble possible en Europe, l’Italie se trouvant au bord de la récession. Le dollar finira par s’affaiblir face aux autres grandes devises si la Fed met un terme à son cycle de hausse des taux. 

La volatilité des actifs américains devrait s’accroître au fil de l’année. Les actions de la zone euro pourraient bénéficier de la relance économique et d’une diminution de l’incertitude politique. Néanmoins, leur potentiel haussier pourrait être plafonné par les inquiétudes entourant la croissance et les bénéfices des entreprises.

 

Retrouvez l’intégralité de Investissements & ETF

 

Source: Lyxor International Asset Management. Vues et opinions au 02 janvier 2018. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Le présent article est publié à titre strictement informatif et ne constitue pas un conseil d'investissement. Risque de perte en capital.
Informations importantes
Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification «contreparties éligibles» ou «clients professionnels» au sens de la directive 2014/65/EU relative aux marchés d’instruments financiers.
Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.
Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «Profil de risque» de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com.
La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com. En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts/actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.
Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s)
Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.
Les indices ne sont ni parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.
Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux États-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).
Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.
Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.
​Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.
 
Disclaimer Recherche
Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2009/65/CE) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.Lyxor International Asset Management (LIAM) ou Lyxor Asset Management (LAM) peuvent ou ont pu entretenir des relations commerciales avec des entreprises couvertes par les rapports de recherche. En conséquence, les investisseurs doivent être informés que LIAM, LAM, ou leurs employés, peuvent avoir un conflit d’intérêt susceptible de porter atteinte à l’objectivité de ce rapport. Dans le cadre de la prise de décision d’investissement, les investisseurs doivent considérer ce rapport comme un facteur individuel. Merci de vous référer à l’appendice de ce document pour la ou les certification(s) du ou des analyste(s), des informations importantes et les disclaimers. Ou consulter notre page web dédiée www.lyxoretf.com/compliance.