ENTREPRISES & STRATÉGIES
SERVICES & CONSEILS

Aviation

1er vol d’easyJet vers Luxembourg



a-319-photo002-easyjet_0.jpg

Avant Turkish Airlines et Vueling, easyJet ouvre la voie d’une nouvelle concurrence à Luxair. (Photo : esayJet)

Timing respecté. Le premier avion aux couleurs d’easyJet, la plus importante compagnie aérienne britannique, décolle du Findel, vers London-Gatwick, ce lundi aux alentours de 17 h 20. Le vol inaugural, effectué par un pilote luxembourgeois, ouvre la voie à une concurrence low-cost pour Luxair, sur une ligne prisée par la clientèle d’affaires. EasyJet annonce en effet quatre vols par semaine, à partir de 65 euros TTC aller-retour.

La position géographique du Luxembourg semble avoir séduit easyJet qui s’apprête à devenir la première société à bas coûts à opérer depuis l’aéroport du Findel (abstraction faite de l'éphémère présence de la compagnie suisse Darwin). La principale compagnie aérienne britannique annonçait en effet, en avril dernier, vouloir desservir la ligne Luxembourg – London Gatwick, avec ses tarifs low-cost à partir du 29 octobre. Le premier vol décolle ce lundi à 17 h 20. Aux commandes : Michel Castellucci, un pilote luxembourgeois. Quatre vols par semaine sont prévus, au tarif de 65 euros aller et retour.

Paul Simmons, directeur d’easyJet au Royaume-Uni, souligne l’importance de l’ouverture de cette liaison pour attirer 50.000 passagers, dont une clientèle d’affaires qui transite régulièrement entre les deux centres financiers. « Le Luxembourg est un centre économique clé en Europe, et devient maintenant la dernière, et 30e destination, lancée par easyJet, depuis Londres-Gatwick.

Cette première arrivée d’une concurrence low-cost pour Luxair précède celle de Turkish Airlines (probablement d’ici la fin de l’année), et de la compagnie espagnole Vueling (d’ici mai 2013). Ces compagnies proposeront respectivement quatre liaisons hebdomadaires avec Barcelone, et une liaison directe avec Istanbul.