ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Startup Europe Awards

14 start-up luxembourgeoises en lice



La start-up Doctena a été retenue dans le secteur de la santé.  (Photo: DR)

La start-up Doctena a été retenue dans le secteur de la santé. (Photo: DR)

L’Eurovision des start-up a présenté mardi les 14 finalistes de l’étape nationale. Elles vont pouvoir concourir au niveau européen pour la prochaine étape de ce concours.

Les lauréats ont été sélectionnés par Startup Grind Luxembourg en coopération avec Luxinnovation et Silicon Luxembourg, pour l’édition relative à 2017.

Dans la catégorie Agritech, Evvos a été sélectionnée pour participer à l’Eurovision des start-up. Cette start-up conçoit et développe du matériel, des microprogrammes et des plates-formes de services d’intégration cloud. Leurs équipes internes de matériel et de logiciels collaborent pour assurer une interopérabilité optimale entre les capteurs, les dispositifs d’acquisition de données et les logiciels.

Dans la catégorie Climate, Swirl est le vainqueur. Cette start-up travaille dans le domaine des énergies renouvelables dans la société numérique.

Des œuvres d’art sur les murs

Dans la catégorie Creative, Itondo représentera le Luxembourg. L’application Itondo permet aux gens d’accrocher virtuellement n’importe quelle œuvre d’art sur leur propre mur – à l’échelle – afin que l’art puisse être visionné en direct.

Trust1Team représentera le Luxembourg dans la catégorie Cybersecurity. Trust1Team est une société intégratrice qui fournit ses propres produits basés sur différents frameworks open source en combinaison avec ses propres logiciels, donnant la possibilité aux gouvernements, entreprises et organisations de numériser leurs processus d’une manière sécurisée et fiable.

Edutech est le gagnant dans la catégorie Edtech. Il s’agit de mettre en place des structures pour enseigner efficacement avec des tablettes, ainsi que la mise en place de systèmes technologiques pour des cas spécifiques comme l’enseignement à distance en temps réel avec des dispositifs audiovisuels en réseau ou la formation continue et des activités pédagogiques.

Doctena est la société luxembourgeoise sélectionnée pour la catégorie eHealth. Cette application aide les gens à trouver et à prendre un rendez-vous chez le médecin.

La catégorie Fintech sera représentée par Investify. Cette start-up s’occupe de votre patrimoine selon vos idées et vous permet de découvrir les thèmes dans lesquels vous souhaitez investir. Ensuite, ils font le reste. Numériques, flexibles, passionnés.

Airboxlab est le vainqueur de l’IoT au Luxembourg. Ils ont créé Foobot, le moniteur de qualité d’air domestique qui vous indique ce que vous respirez et contrôle vos autres appareils intelligents.

Dans la catégorie Smart Cities, Examotive a été choisie. Ils croient aux solutions de mobilité automobile intelligentes. Alors que nos villes sont de plus en plus encombrées, la circulation des personnes et des marchandises est l’un des plus grands défis du monde. Examotive a été fondée sur la conviction que la façon dont les véhicules sont utilisés doit changer, ils travaillent donc dans le projet Dragon.

L’inclusion numérique est le gagnant social

L’inclusion numérique est le gagnant de la catégorie Social. Digital Inclusion est une organisation à but non lucratif qui promeut l’inclusion sociale à travers la technologie numérique.

OQ Technology représentera le Luxembourg pour la catégorie Space. Les satellites d’OQ Technology ont des orbites qui leur permettent de balayer toute la surface de la Terre en offrant aux clients une grande visibilité de leurs actifs et la possibilité de communiquer avec leurs capteurs et actionneurs quasiment en temps réel. Leur système est évolutif et peut accommoder n’importe quelle taille de vos actifs et flottes avec un minimum d’intervention.

VR Creative est le choix de la catégorie Tourism. Leur mission est d’apporter un récit de réalité virtuelle significatif et profond à la vie en utilisant les tableaux GoPro.

Stockage à long terme des biodéchets

Dans la catégorie Water, le gagnant est Weteq. Il s’agit d’une entreprise luxembourgeoise dynamique spécialisée dans les technologies propres qui possède un portefeuille exclusif de solutions innovantes basées sur la chimie pour le traitement des eaux usées. Ils aident les clients à réduire leurs coûts, à améliorer l’efficacité de leurs procédés et à être plus respectueux de l’environnement en résolvant leurs problèmes d’eau et d’eaux usées.

Tank D sera en compétition dans la catégorie Energy. La start-up propose une solution autonome et facile à mettre en œuvre pour répondre à la contrainte de dégradation rapide des déchets organiques: un système de stockage à long terme des biodéchets qui conserve un potentiel énergétique élevé pendant plusieurs semaines.