ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Urbanisme

Nei Hollerich sort du bois



Le futur quartier représente une surface de 20,5 hectares. (Illustration: GIE Nei Hollerich)

Le futur quartier représente une surface de 20,5 hectares. (Illustration: GIE Nei Hollerich)

Depuis 2013, le quartier de Hollerich est à l’étude pour une transformation urbaine d’envergure. Le 11 décembre dernier, le plan d’aménagement particulier (PAP) a été présenté à la Ville de Luxembourg. Depuis le 29 mars, le projet devient public, car présenté à la Commune pour que les citoyens puissent y déposer leurs éventuelles questions.

Il aura fallu pas moins de sept années d’études, de planification et d’échanges au groupement d’intérêt économique (GIE) dénommé «Nei Hollerich» pour parvenir à déposer le projet de plan d’aménagement particulier (PAP) du renouveau du quartier Hollerich à Luxembourg. Ce projet a été déposé le 11 décembre 2020 auprès des services de la Ville de Luxembourg. Il est depuis le 29 mars présenté à la Ville de Luxembourg pour que le public puisse en prendre connaissance et déposer pendant 30 jours ses questions. Le GIE, qui agit en qualité de mandataire des propriétaires fonciers, dont les principaux sont Paul Wurth SA, Landimmo Real Estate sàrl et le Fonds de compensation commun au régime général de pension, a donc choisi de communiquer plus ouvertement sur le projet.

20,5 hectares revalorisés en ville

Le quartier de Hollerich, situé à proximité de la gare centrale de Luxembourg, est un ancien quartier industriel. On y trouvait le berceau de l’activité industrielle et artisanale de Paul Wurth et Heintz van Landewyck. Désormais, ces activités ont été délocalisées ou stoppées: en 2004, Paul Wurth a cessé ses activités de fabrication propre, et la production des cigarettes Heintz van Landewyck a été délocalisée dans le nord du pays . À cela s’ajoute le déménagement à venir des bureaux de la Sécurité sociale dans la nouvelle Cité de la Sécurité Sociale actuellement en construction. Ce sont donc 20,5 hectares de terrains qui ont été libérés pour une reconversion du site faisant la part belle aux logements (2.200 logements pour 4.500 habitants), mais incluant aussi des bureaux (5.500 salariés) et des commerces, crèches et restaurants, pour une surface brute de 390.000m² constructibles. La mobilité n’est pas oubliée, puisque le tram desservira le quartier .

Nei Hollerich se déploie sur un ancien site industriel situé dans Luxembourg. (Illustration: GIE Nei Hollerich)

1 / 2

Le nouveau quartier sera desservi par le tram. (Illustration: GIE Nei Hollerich)

2 / 2

Un nouveau quartier dialoguant avec l’Histoire

Certains éléments historiques du quartier sont conservés. C’est le cas du bâtiment de Heintz van Landewyck, qui est réhabilité pour accueillir des bureaux . Le parc Heintz van Landewyck sera ouvert au public et constituera un espace vert pour le quartier. Il est également prévu que l’ancien siège social de la société Paul Wurth et un grand hall industriel y afférent du côté de la rue de l’Aciérie soient préservés et intégrés dans le nouveau quartier.

Le PAP, élaboré par Pact, en collaboration avec Paul Wurth Geprolux, devrait être validé vers la fin de l’année. Les travaux d’infrastructure vont pouvoir être planifiés (construction d’une route de contournement), avant que ne débutent les travaux de construction vers 2023/2024. Les premiers habitants du quartier devraient arriver sur site en 2025/2026. Le projet vise une certification DGNB Platine.