LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

We like it!

Des naans… à en faire un fromage



Une bonne farine pour faire des naans faciles, c’est chez Delhaize et on ne s’en plaint pas! (Photo: Maison Moderne)

Une bonne farine pour faire des naans faciles, c’est chez Delhaize et on ne s’en plaint pas! (Photo: Maison Moderne)

Souvent commandé dans un geste de dédain dans un restaurant indien, le naan est à la Perse ce que le pain est nos contrées: essentiel.

De l’eau, de l’huile d’olive et de la farine. Laisser reposer. Aplatir de petites boules et les poêler quatre minutes. Pas plus. Même les Bretons – c’est de l’humour – devraient pouvoir goûter à ce pain indien… né en Iran il y a très longtemps.

Ce naan-là est d’une simplicité enfantine et gourmande depuis qu’une nouvelle marque belge, les Anversois de Niamh, a décidé de s’amuser avec sa farine et d’y ajouter un ingrédient – en l’occurrence un yaourt spécial – pour obtenir de quoi faire ces petits pains «typés».

Parfaits nature pour accompagner un petit curry d’agneau, ils sont customisables à l’envi. Recouverts de fromages à fondre, ils sont encore indiens; badigeonnés de guacamole avec un peu de piment, ils s’envolent vers le Mexique; enduits d’ail et de crème aux fines herbes, ils rappellent que tous les marins du monde les ont emmenés dans tous les ports à épices.

Disponible chez Delhaize, au Luxembourg, pour 3,05 euros. Un produit qui existe aussi en version «Focaccia» pour les Italiens, «Pide» pour les Turcs, ou encore «Blini» pour les Russes.