ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Mobile Banking

N26 lève 100 millions de dollars supplémentaires



La fintech allemande a déployé une nouvelle fonctionnalité qui permet d’ajouter une carte virtuelle à un portefeuille pour les paiements instantanés. (Photo: Shutterstock)

La fintech allemande a déployé une nouvelle fonctionnalité qui permet d’ajouter une carte virtuelle à un portefeuille pour les paiements instantanés. (Photo: Shutterstock)

La banque mobile allemande N26 a annoncé avoir levé 100 millions de dollars supplémentaires, soit 570 millions de dollars en série D. De quoi accélérer son développement au moment où le Covid-19 dope le recrutement de clients.

Parler à sa banque en temps de crise et de confinement relève parfois du sport. Tout nouvel acteur assez bien établi pour rassurer et séduire a une carte à jouer depuis le début de la pandémie de Covid-19.

N26 surfe sur cette mécanique et a annoncé dans un communiqué avoir augmenté le périmètre de sa série D de 100 millions de dollars, soit 570 millions de dollars au total, qui amènent sa valorisation à 3,5 milliards de dollars.

«L’adoption de la banque numérique s’accélère, alors que le monde s’adapte à une nouvelle normalité. En tant que l’une des principales banques challengers du monde, N26 est au premier plan de ce changement, stimulant l’innovation mondiale depuis notre base en Europe. Les services bancaires à domicile étant plus importants que jamais, nous voulons nous assurer que tout le monde peut ouvrir un compte bancaire en quelques minutes pour explorer la liberté et la sécurité des services bancaires mobiles», a déclaré Valentin Stalf, cofondateur et CEO de N26, dans un communiqué .

Nouvelle fonctionnalité

«Le mois dernier, de nombreuses personnes ont déjà adopté les services bancaires à domicile, s’éloignent de l’argent liquide et se tournent vers les paiements sans contact et le commerce électronique. Nous avons même observé une croissance sans précédent des dépenses en ligne chez les clients de plus de 65 ans – un signe important que les services bancaires numériques deviennent de plus en plus pertinents pour tout le monde. Nos équipes de produits ont réagi en accélérant la mise sur le marché de nouvelles fonctionnalités et continueront de créer des produits encore plus innovants pour aider les utilisateurs à miser sur leurs téléphones portables de manière transparente et en toute sécurité, où qu’ils se trouvent», a ajouté Maximilian Tayenthal, cofondateur de N26, mettant en évidence la nouvelle fonctionnalité bancaire instantanée de N26 qui permet aux clients d’ajouter une version numérique d’une nouvelle carte à leur portefeuille mobile en leur donnant un accès immédiat aux paiements sans contact, même sans carte physique.

«Avec 5 millions de clients aujourd’hui, N26 n’est qu’au début de son parcours pour transformer le visage de la banque à l’échelle mondiale. Cette extension de financement aidera une entreprise déjà bien financée et prospère à prendre les devants à un moment où les gens adoptent les services bancaires numériques plus que jamais», commente de son côté James Fitzgerald, du fonds de capital-risque basé à New York Valar Ventures.