LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

équipement

Montre cardio GPS: de quel modèle avez-vous besoin?



Altitude, pulsations, tracé à suivre: votre montre cardio GPS est devenue un véritable ordinateur de poignet. (Photo: Shutterstock)

Altitude, pulsations, tracé à suivre: votre montre cardio GPS est devenue un véritable ordinateur de poignet. (Photo: Shutterstock)

Les montres cardio GPS se sont fortement répandues dans le monde du sport, et du running en particulier, malgré des prix parfois encore très élevés. Quelques conseils précieux pour effectuer son choix en consommateur averti.

Pour connaître leur niveau de forme, revoir le parcours d’entraînement effectué ou partager leur performance sur les réseaux, les adeptes de la course ont quasiment tous craqué pour une montre cardio GPS. Un nom un peu barbare pour un outil qui s’est répandu dans les pelotons depuis une dizaine d’années.

«Aujourd’hui, c’est considéré comme l’accessoire le plus important, après les chaussures, pour progresser»,  confirme Gilles Verdin, responsable Teamsport pour Citabel et Intersport. C’est aussi un outil de motivation qui permet de voir la distance parcourue pour se promettre d’en faire encore un peu plus la prochaine fois.

Un choix raisonné

Montre cardio GPS au poignet, le joggeur ne court plus à l’aveugle. Il connaît sa vitesse moyenne, le dénivelé avalé, contrôle ses pulsations et enregistre son parcours. Un outil évidemment utile et séduisant, mais qui a un coût: «La gamme va de 120 euros pour un modèle de base à 1.050 euros pour le modèle le plus sophistiqué», pointe Julien Allart, vendeur qualifié en running chez Citabel.

D’où l’intérêt de savoir exactement ce que l’on recherche comme informations. «Il faut d’abord bien définir à quel(s) sport(s) la montre est destinée et combien de fois par semaine on compte s’entraîner», insiste Gilles Verdin.

Il faut d’abord bien définir à quel(s) sport(s) la montre est destinée.

Gilles Verdin,  responsable Teamsport,  Citabel et Intersport

La durée des compétitions est également à prendre en compte. L’autonomie des batteries peut beaucoup varier – de quelques heures à plusieurs jours – voire même se recharger à l’énergie solaire. Mais encore une fois, cela a un prix.

Généralement, constatent les deux spécialistes, les gens recherchent avant tout le calcul des kilomètres parcourus et la mémorisation des tracés. Certaines montres proposent aussi de télécharger des tracés prédéfinis pour suivre un parcours proposé par un autre joggeur.

«La cartographie est devenue un élément important», note Gilles Verdin. «Que ce soit en marche ou en course, beaucoup partent désormais à l’aventure sans crainte de se perdre.» Et comme la fonction est appréciée, certaines montres sont désormais vendues avec des surfaces d’écran différentes pour pouvoir mieux lire les itinéraires. D’autres encore sont passées à la couleur…

Altitude, pulsations et playlists personnelles

Certains cherchent aussi à contrôler leurs pulsations, histoire de ne pas se placer dans la zone rouge. Il y a quelques années, cette fonction passait obligatoirement par une ceinture thoracique munie de capteurs. «Aujourd’hui, la plupart des montres proposent la prise des pulsations au poignet», expliquent encore les deux spécialistes. «Il faut donc bien faire attention, au moment de l’achat, que le bracelet soit adapté au poignet.»

L’altimètre – un luxe il y a encore quelques années – est de plus en plus répandu également. Il permet de savoir à la fois à quelle altitude on se situe et quel dénivelé on a encaissé au cours de son entraînement.

Enfin, pour pouvoir concurrencer les smartphones, certaines montres cardio GPS proposent désormais de télécharger ses playlists, de se connecter au téléphone ou de télécharger ses plans d’entraînement. Certaines disposent aussi d’une fonction de localisation, voire d’un système d’appel de détresse, comme dans les voitures, en cas d’accident.

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Running, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité du running au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.