ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Ce jeudi 14 janvier

Monoprix ouvre au Knuedler sur 2.500m²



Le magasin s’étend sur quatre niveaux et comporte deux restaurants, qui démarreront leurs activités en vente à emporter. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

Le magasin s’étend sur quatre niveaux et comporte deux restaurants, qui démarreront leurs activités en vente à emporter. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

Le magasin représente la troisième plus grande superficie commerciale de la Ville Haute, selon son propriétaire, qui compte en faire un véritable lieu de vie.

2021 marque non seulement la septième année de présence de l’enseigne Monoprix au Luxembourg, mais en plus l’ouverture de son septième magasin au cœur de la capitale. C’est en effet ce 14 janvier que les chalands pourront arpenter les allées de ce nouveau point de vente situé au Knuedler, une localisation idéale, selon son directeur associé, Eliran Hagège.

«Monoprix s’est toujours développé en ville, sur des artères historiquement fortes ou sur des places de mairie. Lorsque l’on est arrivé au Luxembourg, on cherchait un emplacement de ce type. Mais on n’en trouve pas toujours. Quand le départ de C&A nous a été annoncé , on n’a pas hésité un quart de seconde», explique le franchisé à la tête de l’enseigne au Luxembourg.

Trois ans plus tard, le projet se concrétise donc avec «une enveloppe qui avoisine les 9 millions d’euros», confie Eliran Hagège. «Ce type d’investissement, on le fait pour la durée», ajoute-t-il.

Alimentation, maison et restauration

Il faut dire que le précédent occupant avait posé ses valises en 1978. Depuis lors, les normes de construction ont évolué, tout comme les tendances: l’accent est porté sur la luminosité des lieux, non seulement à l’intérieur du bâtiment, mais aussi sur sa devanture, où une vaste terrasse ensoleillée du matin au soir attend les visiteurs, une fois le chantier du parking souterrain terminé .

Car en plus des articles de décoration, de convenance et d’alimentation, le nouveau Monoprix entend devenir un véritable lieu de vie avec deux restaurants exploités avec Maison Mazelier, la maison mère du Strogoff situé à la place de Paris.

Au Knuedler, les gourmands pourront casser la croûte à la brasserie Le Petit Bohème au rez-de-chaussée et déguster du homard en street food au deuxième étage au sein du restaurant Le Homard Bleu.

Mais tant que les restaurants et cafés seront fermés, les deux établissements fonctionneront en vente à emporter, ainsi qu’en livraison, à compter du 18 janvier pour Le Petit Bohème et du 21 janvier pour Le Homard Bleu.

Au total, quelque 60 nouveaux emplois sont annoncés dans la foulée de ce projet, qui représente le plus grand point de vente de Monoprix au Luxembourg avec 2.500m2, répartis sur quatre niveaux, et 30.000 références en rayon, dont notamment des produits axés sur la mobilité urbaine, les tenues de yoga ou encore les loisirs créatifs.

Décoration et loisirs figurent parmi les nombreux rayons de ce nouveau point de vente. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

À terme, le magasin et sa brasserie Le Petit Bohème bénéficieront d’une vaste terrasse au cœur de la place Guillaume II. (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Le magasin complète un parc luxembourgeois composé d’un Monoprix situé rue du Fort Bourbon, un Monop’ et un Naturalia quartier Gare, mais aussi un autre Monop’ et un Naturalia en Ville Haute, ainsi qu’un Monop’ au Limpertsberg.

Eliran Hagège ne cache pas son souhait d’étendre la présence de son groupe axé sur le commerce de proximité. «La crise immobilière qui se profile fera des malheureux, mais aussi des heureux. Il y a une redistribution des cartes entre commerçants et bailleurs qui devient importante. On reçoit des propositions de locations à des cotes qui sont aujourd’hui audibles et qu’on accepte de regarder», ajoute le commerçant.