POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Changement en vue

Mission accomplie pour Karin Schintgen à la Host



286818.jpg

Karin Schintgen va rester proche de la Host en devenant conseillère, avec une orientation sur l’international. (Photo: Romain Gamba/Archives Paperjam)

Info Paperjam – La mission de la CEO de la House of Startups (Host) s’est terminée cet automne. Karin Schintgen reste en place jusqu’à l’arrivée de son successeur.

Un départ prochain de  Karin Schintgen  de la direction quotidienne de la House of Startups (Host) était évoqué en coulisses. Contactée par Paperjam, elle a confirmé que la mission qui lui avait été attribuée sur deux ans, à savoir monter la Host, venait de se terminer.

Karin Schintgen reste en poste durant la période transitoire, jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle directrice ou d’un nouveau directeur que la Chambre de commerce (instigatrice de la Host, ndlr) est occupée à rechercher.

«La maison est pleine, les choses que je voulais faire sont en place, c’est aussi le bon moment pour passer à autre chose», se réjouit celle qui a dû coordonner, outre la mise en place du bâtiment, l’intégration de différents locataires et la mise en place de services aux start-up.

Quatre «incubateurs» (Luxembourg-City Incubator, Luxembourg House of Financial Technology, International Climate Finance Accelerator et Hub@Luxembourg) et plus de 100 start-up, dont 19% d’entrepreneurs luxembourgeois, y sont hébergés. 1.000 visiteurs s’y rendent chaque mois, selon les chiffres communiqués  à l’occasion du bilan du premier anniversaire de la Host, en juin dernier .

À l’avenir, Karin Schintgen restera conseillère auprès de la structure, avec une orientation sur les partenariats à l’international.

Outre son parcours dans les médias et la diplomatie, Karin Schintgen dispose aussi d’une longue expérience dans la finance où elle a notamment monté, en 2011,  le Lux Future Lab , l’incubateur de BGL BNP Paribas.