POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Rentrée scolaire

Les mesures sanitaires dans les écoles en pratique



À partir de 6 ans, le port du masque n’est pas nécessaire en classe une fois assis, mais l’est bien lors des déplacements dans le bâtiment et pendant le transport scolaire. (Photo: Shutterstock)

À partir de 6 ans, le port du masque n’est pas nécessaire en classe une fois assis, mais l’est bien lors des déplacements dans le bâtiment et pendant le transport scolaire. (Photo: Shutterstock)

Si le dispositif sanitaire dans les écoles va connaître quelques modifications à la rentrée, il reste globalement identique, avec des mesures graduelles en fonction des scénarios de présence du virus. Paperjam revient en pratique sur les mesures à suivre.

Les mesures sanitaires dans les écoles connaîtront quelques modifications lors de la rentrée scolaire: assouplissement des règles du port du masque, pas de mesures de quarantaine pour les élèves vaccinés, renforcement du testing hebdomadaire…

Mais, dans l’ensemble, le dispositif sanitaire présenté jeudi 2 septembre par le ministre de l’Éducation nationale , Claude Meisch (DP), reste identique pour l’enseignement fondamental et l’enseignement secondaire, avec des mesures graduelles selon les scénarios de propagation du virus.

Scénario de base: aucun cas positif dans la classe

Cycle 1 (3 à 5 ans)

– Pas de port du masque;

– 2 autotests par semaine à domicile.

Cycle 2 et au-delà (6 ans et plus)

– Pas de port du masque en classe, mais il est nécessaire lors des déplacements dans le bâtiment et pendant le transport scolaire;

– 2 autotests par semaine à l’école pour l’enseignement fondamental, et 1 test à l’école et 1 test à domicile pour l’enseignement secondaire.

Scénarios 1 et 2: un ou deux cas positifs dans une classe

Cycle 1 (3 à 5 ans)

– Pas de port du masque;

– mise à l’écart en scénario 1 et quarantaine sans autorisation de sortie en scénario 2.

Cycle 2 et au-delà (6 ans et plus)

– Port du masque obligatoire;

– élèves vaccinés ou rétablis: pas de mise en quarantaine;

– élèves ni vaccinés ni rétablis: mise en quarantaine avec autorisation de sortie pour fréquenter l’école et les services d’éducation et d’accueil (autorisation de sortie soumise à l’obligation de participer au testing renforcé toutes les 48 heures à l’école); levée de la quarantaine avec un test PCR négatif après le 6e jour (effectué soit par une équipe mobile du LNS, soit sur ordonnance); maintien du fonctionnement normal de l’école et des services d’éducation et d’accueil.

Scénario 3: de trois à cinq cas positifs dans une classe

. Cycle 1 (3 à 5 ans)

– Pas de port du masque;

– quarantaine sans autorisation de sortie.

. Cycle 2 et au-delà (6 ans et plus)

– Élèves vaccinés ou rétablis: pas de mise en quarantaine et port du masque obligatoire;

– élèves ni vaccinés ni rétablis: mise en quarantaine et levée de la quarantaine avec un test PCR négatif après le 6e jour (sur ordonnance).

Scénario 4: chaîne d’infection dans une école: plusieurs classes sont concernées et/ou une classe compte plus de cinq cas positifs

Cycle 1 (3 à 5 ans)

– Pas de port du masque;

– quarantaine sans autorisation de sortie.

Cycle 2 et au-delà (6 ans et plus)

– Mesures supplémentaires proposées par le comité de pilotage «Covid-19 and Education» au directeur de la Santé en fonction de la situation sanitaire;

– le comité de pilotage «Covid-19 and Education» poursuit sa mission: analyse régulière de la situation sanitaire et choix de mesures de renforcement au niveau local, régional ou national en fonction de la situation sanitaire.