POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Santé

Mark Ritzen à la tête du CHNP



252189.jpg

Formé à Louvain, puis à Cologne, le Dr Mark Ritzen connaît bien le CHNP, puisqu’il y exerce depuis 2010. (Photo: CHNP)

Le directeur médical du Centre hospitalier neuro-psychiatrique a été nommé directeur général par le conseil d’administration avec effet au 1er juillet.

Psychiatre au CHNP depuis 2010, notamment au sein du service Psychiatrie au Centre pénitentiaire de Luxembourg, Mark Ritzen est le directeur médical de l’établissement depuis 2012. Il continuera d’ailleurs à exercer cette fonction parallèlement à celle de directeur général.

«Nous estimons que le Dr Ritzen a l’expérience et les qualités requises pour faire face aux défis du CHNP», précise le Dr Michel Nathan, président du conseil d’administration du CHNP. «Nous avons pleine confiance dans sa capacité de mener notre établissement vers l’avenir avec justesse, professionnalisme et humanisme.» Une nomination qui doit encore être validée par le ministre de la Santé Étienne Schneider .

La fusion avec le CHdN en ligne de mire

«Mon objectif est de continuer à développer nos offres afin d’offrir aux personnes qui nous sont confiées la meilleure prise en charge possible», indique le Dr Ritzen, dans le communiqué du CHNP. «J’entends léguer à la prochaine génération un établissement à valeur ajoutée aussi bien en ce qui concerne nos activités en réhabilitation psychiatrique, que nos services spécialisés pour personnes âgées et nos offres dédiées aux personnes en situation de handicap mental.» Le nouveau directeur général évoque également l’encadrement, la formation continue et le bien-être au travail des quelque 770 collaborateurs du CHNP. «Leur dynamisme, engagement et motivation au quotidien sont une inspiration pour moi. Malgré un travail qui n’est pas toujours facile, ils font constamment preuve de professionnalisme et de dévouement.»

Mark Ritzen a effectué ses études de médecine à l’Université catholique de Louvain et à celle de Cologne, où il a passé son doctorat et sa spécialisation en psychiatrie et psychothérapie. Il a exercé au sein de Pro Persona Nijmegen aux Pays-Bas, avant de rejoindre le CHNP. Depuis 2013, il est superviseur à l’Université du Luxembourg dans le cadre du master en psychothérapie, et depuis 2014, il y exerce en tant que chargé de cours associé.

Sa nomination intervient alors que patinent les discussions autour d’une fusion du CHNP et du Centre hospitalier du Nord (CHdN), initialement prévue en 2020.