POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Lu-cix 

Marco Houwen cède sa place à Claude Demuth



Cofondateur du Lu-Cix et secrétaire de l’asbl jusque-là, Claude Demuth en devient président. (Photo: Lu-Cix)

Cofondateur du Lu-Cix et secrétaire de l’asbl jusque-là, Claude Demuth en devient président. (Photo: Lu-Cix)

Après 11 ans, Marco Houwen a annoncé quitter Lu-Cix dans le cadre de la réorientation de sa carrière. Logiquement, Claude Demuth avance d’un cran et lui succède.

«C’est le cœur gros que j’annonce ma décision de me retirer de mes fonctions de président fondateur de Lu-Cix. Cette décision intervient après mûre réflexion sur mon avenir et celui de l’association. Il y a trois ans, j’ai donné une nouvelle orientation à ma vie personnelle et professionnelle en recentrant mes activités autour de l’humain, par le biais d’activités de coaching, de facilitation et de conseil organisationnel. M’éloignant de fait du secteur de l’internet et des centres de données, je pense qu’il est préférable pour l’évolution de Lu-Cix que je laisse la place à un nouveau président représentatif et toujours impliqué dans l’écosystème», annonce Marco Houwen, après 11 ans à la tête de cette institution.

En 2008 est né Lu-Cix, ce carrefour ou rond-point sur lequel sont connectés les câbles des opérateurs internet d’une région pour optimiser les trajets du trafic internet entre ces différents opérateurs afin de rendre internet plus rapide, moins cher et aussi plus sécurisé.

L’association compte presque tout le secteur de l’internet parmi ses 63 membres. L’une de ses plus belles réalisations dans ce domaine est l’organisation de l’événement Luxembourg Internet Days qui se déroule tous les ans sur deux jours au mois de novembre et qui regroupe plus de 1.000 visiteurs pour des échanges pragmatiques sur les problématiques propres au secteur de l’internet et du cloud.

Les infrastructures du nœud d’échange internet de Lu-Cix, présentes dans six centres de données, interconnectent quasiment tous les fournisseurs d’accès internet (ISP) nationaux et hébergent les équipements des principales plateformes de contenu de «streaming», de réseaux sociaux et de moteurs de recherche de sociétés internationales.

Aujourd’hui, jusqu’à 80% du trafic internet national passe par Lu-Cix, reconnu en 2016 comme fournisseur de «services d’intérêt économique général». En 2019, Lu-Cix a été le premier nœud d’échange à soutenir «l’Appel de Paris» pour la confiance et la sécurité dans le cyber-espace.

«Je suis fier de tout ce que nous avons réussi à faire avec et pour la communauté de Lu-Cix au cours des 11 dernières années. Le fait qu’avec des ressources très limitées au début, nous avons finalement réussi à créer une organisation incontournable pour le secteur et une communauté forte au Luxembourg me remplit de joie et de gratitude envers cette même communauté. Je tiens à remercier chacun de nos supporters de la première heure pour l’ouverture d’esprit dont ils ont fait preuve et pour avoir partagé notre vision; je remercie également chacun de nos membres actuels, car ils contribuent chaque jour au succès de notre association» déclarait M. Houwen au moment de passer le flambeau à Claude Demuth, son successeur nommé par le conseil d’administration, jusqu’alors secrétaire de l’association.