PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Chronique financière

Marchés émergents: la dynamique est en marche



Dara White, responsable Actions Marchés Emergents chez Columbia Threadneedle Investments. (Photo: Columbia Threadneedle Investments)

Dara White, responsable Actions Marchés Emergents chez Columbia Threadneedle Investments. (Photo: Columbia Threadneedle Investments)

Malgré son impact considérable sur la santé et le bien-être, la pandémie de Covid-19 n’a pas ébranlé outre mesure les puissantes tendances structurelles qui alimentent la croissance des marchés émergents. Nous nous attendons à ce que ces tendances prennent un nouvel élan au cours de l’année à venir et à ce que les marchés émergents demeurent le moteur incontesté de la croissance économique mondiale.

À l’aube de 2021, le contexte macroéconomique est extrêmement favorable. Plusieurs grandes économies, notamment la Chine et la Corée du Sud, ont été parmi les premières à être touchées par la pandémie, mais grâce à la solidité de leur stratégie de lutte contre la propagation du virus, elles se sont fortement redressées et sont bien placées pour poursuivre leur rebond. Plus généralement, les marchés émergents bénéficient de la vague mondiale de réductions des taux d’intérêt et d’injections de liquidités. En outre, ils ont davantage de latitude que les marchés développés pour appliquer des mesures de relance supplémentaires, du fait de taux d’intérêt réels plus élevés.

Face à un environnement macroéconomique favorable et la promesse d’une large disponibilité des vaccins contre le Covid-19 en 2021, nous pensons que la principale tendance à long terme à l’œuvre sur les marchés émergents, à savoir leur transition d’une croissance axée sur les exportations au profit d’un développement fondé sur une demande intérieure florissante, s’affirmera plus fortement que jamais.

Le glissement du centre de gravité des classes moyennes à travers le monde en est la parfaite illustration. En octobre, la Brookings Institution, basée à Washington, soulignait que la Chine connaissait l’expansion de la classe moyenne la plus rapide que le monde ait jamais connue 1,  ajoutant que celle-ci se produisait «à une période où la classe moyenne mondiale se développe déjà à un rythme sans précédent, en partie grâce à certains de ses voisins comme l’Inde». L’étude établie par Brookings prédit que la classe moyenne chinoise comptera quelque 1,2 milliard d’individus d’ici 2027, soit un quart du total mondial. En comparaison, dans les années 1950, plus de 90% de la classe moyenne dans le monde vivaient en Europe et en Amérique du Nord.

Cette évolution permanente alimentera une forte demande intérieure de biens et de services, à laquelle répondront en grande partie des entreprises nationales à croissance rapide. Nous pensons que des thèmes tels que l’innovation numérique, l’e-commerce et le taux de pénétration des paiements numériques, l’approfondissement financier et le développement lié à l’environnement – qui ont tous été renforcés par la pandémie – offriront d’importantes sources d’opportunités d’investissement au cours de l’année à venir et au-delà.

Notre approche visant à saisir ces opportunités nous amènera à continuer à nous concentrer sur les entreprises des marchés émergents qui répondent à la demande intérieure. Nous décelons des opportunités importantes dans les secteurs de la consommation discrétionnaire, des technologies de l’information et des services de communication, où il existe un potentiel de croissance internationale très intéressant, dès lors que les entreprises développent des produits et des services afin de s’adapter aux goûts en constante évolution des consommateurs.

Autre secteur ayant connu une accélération majeure durant la pandémie: les soins de santé. Les dépenses de santé en Chine ne représentent qu’environ 5% du PIB, contre 17% aux États-Unis 2, ce qui donne une indication claire de l’orientation que pourrait prendre la tendance dans ce secteur. En Chine, les gens vivent plus vieux, sont plus riches et tombent plus souvent malades. Les réformes exceptionnelles ont été un catalyseur-clé pour l’industrie, l’adhésion au Conseil international pour l’harmonisation des exigences techniques relatives aux produits pharmaceutiques à usage humain (ICH) 3 aidant à intégrer le processus clinique de la Chine et l’adhésion aux normes mondiales. Ainsi, les délais d’approbation et de remboursement des médicaments ont, depuis lors, considérablement diminué 4.Le marché s’est ouvert, et il existe désormais une demande et la capacité d’y répondre. Nous ne serions pas surpris que le secteur de la santé double de volume au cours des prochaines années.

Ailleurs, il existe des poches de croissance dans la finance, grâce à l’innovation numérique. Par exemple, au Brésil, les taux d’intérêt historiquement bas 5 stimulent l’investissement dans les actions et créent des opportunités. Alors que la déréglementation financière, les réformes structurelles et l’adoption des technologies se poursuivent, nous nous attendons à ce que des domaines tels que le courtage et les paiements numériques offrent davantage de perspectives de croissance élevée. Et bien que la pandémie ait quelque peu freiné le programme de réforme des marchés émergents, la tendance à long terme demeure intacte. En effet, nous constatons que d’importantes réformes progressent dans des pays comme le Brésil, l’Indonésie, l’Inde et la Chine.

De nombreux investisseurs restent sous-exposés aux marchés émergents, mais les arguments en faveur d’une participation dans cette classe d’actifs sont de plus en plus convaincants. Nous identifions un nombre croissant d’entreprises qui répondent à notre style d’investissement «croissance de qualité», dirigées par des équipes solides et favorables aux investisseurs et ayant la capacité de financer leur croissance en interne tout en augmentant leur rendement sur le capital investi.

Nous considérons que les avantages de cette classe d’actifs en termes de croissance et de diversification sont convaincants, et nous pensons que 2021 offrira des possibilités intéressantes d’accroître notre exposition.

1 Octobre 2020. 2 Décembre 2020. 3 Août 2017. 4 Global drugmakers strike deal to slash prices in China  5 Octobre 2020.