ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Ce dimanche

Un Mantelsonndeg pas comme les autres



Les commerçants espèrent que les chalands seront au rendez-vous, mais sont conscients du fait que le contexte sanitaire pourrait en décourager certains. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

Les commerçants espèrent que les chalands seront au rendez-vous, mais sont conscients du fait que le contexte sanitaire pourrait en décourager certains. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

Ouverture dominicale des commerces et focus sur les manteaux: les commerçants luxembourgeois se préparent au traditionnel Mantelsonndeg, dernière date-clé du calendrier avant le rush des fêtes de fin d’année.

C’est une tradition luxembourgeoise bien ancrée: le dimanche précédant la Toussaint, le Mantelsonndeg est l’occasion d’acheter un nouveau manteau pour affronter l’hiver. Mais à l’heure où le Grand-Duché connaît, comme ses voisins, un rebond des infections au Covid-19 et où le gouvernement recommande le recours au télétravail, les chalands pourraient être moins nombreux ce dimanche.

On espère qu’on va avoir un peu de monde, mais certainement pas comme les années précédentes.

Marc Muller,  président,  Femo

«On espère qu’on va avoir un peu de monde, mais certainement pas comme les années précédentes», avance Marc Muller, président de la Femo. La Fédération de la mode aborde donc avec prudence cette édition particulière, d’autant que les appels à limiter les déplacements commencent à se faire entendre du côté des autorités.

Néanmoins, «on constate que, désormais, les gens qui viennent dans les magasins ont à 99% l’intention d’acheter. Ce n’est plus comme avant avec les chalands qui flânent», souligne Marc Muller.

En ville et dans les centres commerciaux

À Luxembourg-ville, les commerces seront ouverts dans la Ville Haute et le quartier Gare. Pour l’occasion, la Ville rappelle que les parkings du Glacis, Schuman et Stade sont gratuits.

Dans les centres commerciaux, le Mantelsonndeg se décline parfois même en avance comme à la Belle Étoile où le coup d’envoi a été donné jeudi déjà. Des animations spéciales sont prévues, de même qu’à City Concorde avec une Dogtoberfest, à la Cloche d’Or, au Kirchberg Shopping et au Belval Plaza qui annonce même un Fashion Week-end avec des ateliers gratuits et des défilés de mode samedi 24 octobre.

En tout cas, cette ouverture dominicale est la dernière prévue avant le rush des fêtes de fin d’années, dont le coup d’envoi devrait être donné le 27 novembre avec le Black Friday. S’ensuivront cinq dimanches où les commerces de Luxembourg-ville – et d’une série d’autres localités et centres commerciaux habituellement fermés ce jour-là – devraient être ouverts, à savoir les 29 novembre, 6 décembre, 13 décembre, 20 décembre et 27 décembre.