ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Immobilier

Mandexpa pour reprendre le contrôle de son bien



Adieu les mandats simples et les mandats exclusifs, Mandexpa permet au vendeur de suivre l’avancement des discussions des agents avec des clients potentiels. (Photo: Shutterstock)

Adieu les mandats simples et les mandats exclusifs, Mandexpa permet au vendeur de suivre l’avancement des discussions des agents avec des clients potentiels. (Photo: Shutterstock)

Michel Cucchiara a présenté une plate-forme innovante de vente immobilière, jeudi. Une manière pour le vendeur de reprendre le contrôle de la vente de son bien et de la publicité qui en est faite, par exemple.

Le mandat simple permettait de proposer le bien à différents agents immobiliers, quitte à le voir ensuite affiché à différents prix sur différents sites internet. Le mandat exclusif était plus encadré… sans que l’on ne soit sûr que l’agent immobilier se démène vraiment pour le vendre.

Michel Cucchiara a présenté, jeudi, Mandexpa, qui résout ces deux problématiques en même temps: le vendeur confie son bien à une agence membre du réseau Mandexpa, ce qui fait que différents agents ne peuvent le proposer que pour le même prix et la même surface. Le service est gratuit pour le vendeur, et les agents s’abonnent au service pour «moins de 200 euros et un pourcentage sur les transactions, environ 10% des commissions», répond Mandexpa par mail.

L’application permet au vendeur de suivre à la fois la publicité de son bien et les actions qu’a entreprises l’agent immobilier, comme la prise de rendez-vous avec des acheteurs potentiels.