POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

En développement

La «Maison de la Croix-Rouge» s’installera à Howald



La «Maison de la Croix-Rouge» sera construite à Howald, rue des Scillas. (Visuel: IKO, A2618)

La «Maison de la Croix-Rouge» sera construite à Howald, rue des Scillas. (Visuel: IKO, A2618)

La Croix-Rouge luxembourgeoise a annoncé qu’elle allait occuper en 2025 un nouveau bâtiment construit pour ses besoins rue des Scillas, à Howald, la «Maison de la Croix-Rouge».

Actuellement, les services de la Croix-Rouge luxembourgeoise sont répartis sur cinq différents sites (boulevard Joseph II, place Dargent, rue de Bragance et dans la Cité Henri Dunant à Bertrange), qui ne répondent pas tous aux conditions optimales de travail et surtout imposent un éclatement des équipes. Pour remédier à cette situation, un cahier des charges a été rédigé en 2016-2017 et une consultation a été lancée en 2018 pour la réalisation d’une nouvelle «maison». Ce projet a ainsi pour objectif de rassembler les 20 services qui occupent 450 collaborateurs, le centre de don du sang, des espaces pour les bénéficiaires ainsi que pour les bénévoles, à une seule adresse. À cela, il faut ajouter les besoins d’espace pour les nombreuses formations qui sont dispensées tous les ans par la Croix-Rouge (plus de 1.000 par an) et qui nécessitent des locaux adaptés à cette fonction.

La parcelle choisie se trouve à proximité du tram, de la gare et des bus.  (Illustration: IKO)

La parcelle choisie se trouve à proximité du tram, de la gare et des bus.  (Illustration: IKO)

À la recherche de la bonne localisation

Mais pour construire un tel bâtiment, il faut disposer d’un terrain. Pendant un temps, la Croix-Rouge avait cherché un site en ville, dans le quartier de la gare notamment, mais les parcelles sont rares et chères. L’objectif était de trouver un terrain facilement accessible, bien desservi au niveau des transports en commun et suffisamment vaste pour réaliser le programme nécessaire aux activités définies. La Croix-Rouge avait également étudié d’autres possibilités au sein de son parc immobilier, mais sans trouver la solution idéale.

Après avoir consulté de nombreux acteurs de l’immobilier, c’est finalement le promoteur IKO Real Estate qui a été choisi avec un immeuble conçu par le bureau A2618, en collaboration avec les ingénieurs des bureaux INCA et Jean Schmit Engineering.

Il propose la réalisation d’un bâtiment sur une parcelle qui leur appartient à Howald, au 15-25 rue des Scillas, quartier en transformation pour devenir plus mixte, prochainement desservi par le tram, qui se trouve à proximité de la gare d’Howald, et est également desservi par les bus et qui se situe à proximité de l’entrée d’autoroute.

 L’architecture du bâtiment est à la fois urbaine et sobre. (Visuel: IKO, A2618)

 L’architecture du bâtiment est à la fois urbaine et sobre. (Visuel: IKO, A2618)

Un échange de parcelle

«Nous possédons un terrain à Merl d’environ 1 hectare», a précisé Michel Simonis , directeur général de la Croix-Rouge luxembourgeoise lors de la conférence de presse. «Pendant un temps, nous avons étudié la possibilité d’installer notre ‘maison’ sur ce terrain, mais après analyse, nous nous sommes aperçus que cette solution n’était pas idéale, car située dans un quartier très résidentiel et peu accessible en transports en commun. Par contre, il intéressait IKO Real Estate pour développer un nouveau projet. Aussi, nous avons pu opérer un échange de parcelle avec leur terrain à Howald.»

Mais cet échange ne suffit pas à couvrir l’ensemble des frais engendrés par la construction. Il reste une enveloppe de 35 millions d’euros à honorer, un montant qui sera financé par différentes sources. Des discussions sont à venir avec le gouvernement et le ministère de la Santé, notamment pour obtenir des financements, principalement pour le centre de transfusion sanguine. Le solde restant sera en partie couvert par la vente du château de Birtrange , mais aussi d’autres biens que la Croix-Rouge a en sa possession, comme l’immeuble place Dargent qui, une fois le déménagement dans la «maison» effectué, pourra être libéré et vendu. En aucun cas, il ne s’agit de détourner les dons ou legs reçus par la Croix-Rouge, la priorité restant aux actions de terrain, mais certains biens ne sont pas directement utilisables ou peuvent être utilisés autrement tout en servant les missions de la Croix-Rouge et les besoins de ses bénéficiaires.

Une architecture sobre et accueillante

Alors que le siège de la Croix-Rouge reste à proximité du parc à Luxembourg, boulevard Joseph II, la «Maison de la Croix-Rouge» sera un bâtiment urbain, à la présence contemporaine, mais sans caractère ostentatoire. «C’est un bâtiment à l’architecture sobre, conçu comme un lieu de rassemblement, un refuge où les espaces favorisent les échanges et suscitent l’apaisement», explique l’architecte Philippe Verdussen d’A2618. La présence d’éléments végétaux apportera de la sérénité et une forme d’apaisement. Enfin, la certification WELL Building Standard®, chère à IKO, sera aussi développée dans cette nouvelle construction. Les travaux seront lancés début 2023 et la livraison est programmée pour 2025.