ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Michael Magard (directeur exécutif)

«La machine à café comme lieu de partage, de cohésion et d’échange»



Michael Magard: «La pandémie a mis en lumière le rôle essentiel de la machine à café: lieu de partage, cohésion et d’échange. Nous pourrons accompagner les entreprises pour choisir la meilleure solution pour leurs collaborateurs.» (Photo: Dallmayr)

Michael Magard: «La pandémie a mis en lumière le rôle essentiel de la machine à café: lieu de partage, cohésion et d’échange. Nous pourrons accompagner les entreprises pour choisir la meilleure solution pour leurs collaborateurs.» (Photo: Dallmayr)

Le Paperjam + Delano Club accueille un nouveau membre: Dallmayr. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Michael Magard . – « Dallmayr est une société allemande dont les origines remontent à 1700. À l’origine spécialisés dans les produits fins, nous avons développé notre activité ‘café’. Actuellement, nous torréfions plus de 70.000 tonnes de café par an et nous sommes l’un des plus grands torréfacteurs d’arabicas lavés d’Éthiopie. Au Luxembourg, la division Vending & Office propose des solutions aux entreprises pour une pause café de qualité (distributeurs automatiques et petites machines à café, snacks, confiseries).

Vous venez de rejoindre le Paperjam + Delano Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé(e) à le faire?

«Outre le networking et les opportunités de collaboration, cette adhésion nous offre la possibilité de garder l’esprit ouvert, d’échanger avec nos pairs, de nous former. D’autre part, nous serons heureux de partager les valeurs de la Maison Dallmayr, dont le café est souvent dégusté au quotidien, mais dont le nom reste encore trop peu connu au Luxembourg.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Rencontrer les autres membres du Club est pour nous une opportunité de mieux cerner le marché et les attentes des clients et des consommateurs. La pandémie, avec le télétravail quasi généralisé, a mis en lumière le rôle essentiel de la machine à café: lieu de partage, de cohésion et d’échange… autant que de sources de valeur et de productivité. Nous pourrons accompagner les entreprises pour choisir la meilleure solution pour leurs collaborateurs.»