ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

87 millions d’euros dans Evariste

Luxempart met un pied dans les travaux publics



Evariste réunit 90 entreprises actives dans les travaux publics, l’entretien et le jardinage pour le compte de collectivités locales. (Photo: Shutterstock)

Evariste réunit 90 entreprises actives dans les travaux publics, l’entretien et le jardinage pour le compte de collectivités locales. (Photo: Shutterstock)

La société d’investissement luxembourgeoise Luxempart a repris les parts que Montefiore détenait dans Evariste pour 87 millions d’euros. L’entreprise est une plateforme qui regroupe des PME de travaux publics, d’entretien et d’espaces verts qui travaillent pour des collectivités publiques.

«Nous sommes très heureux de réaliser un nouvel investissement en France, dans un groupe très dynamique avec de solides positions de marché. Evariste intègre un fort esprit entrepreneurial et continuera à agir comme un pôle d’attraction pour les entreprises familiales locales qui souhaitent rejoindre une fédération dynamique de prestataires de services soucieuse de préserver l’autonomie de ses membres», s’est félicité le managing director de Luxempart, Olaf Kordes, dans le communiqué qui annonce l’investissement luxembourgeois.

Luxempart a repris les parts que Montefiore détenait depuis fin 2013 dans ce conglomérat de PME françaises actives dans les domaines des travaux publics, de l’entretien et des espaces verts pour les collectivités publiques. L’investissement de 87 millions d’euros a été accompagné par Hayfin, créée en 2009 par un partner de Goldman Sachs pour amener du crédit alternatif aux entreprises.

Toujours dirigée par son fondateur, François Lavallée, Evariste a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 400 millions d’euros l’an dernier, en forte croissance ces deux dernières années. Le groupe réunit 90 entreprises, pour un total de 4.000 employés.