POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

digital

Luxembourg-ville s’offre une nouvelle app



Présentée par les autorités de la Ville, la nouvelle app est le fruit d’un travail de près de 20 mois. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Présentée par les autorités de la Ville, la nouvelle app est le fruit d’un travail de près de 20 mois. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

La nouvelle cityapp – VDL est disponible depuis ce mardi matin sur l’App Store et le Play Store. Développée via des enquêtes quantitatives et qualitatives, elle doit fournir une multitude d’informations utiles à ceux qui vivent, travaillent ou visitent Luxembourg. 

La Ville de Luxembourg dispose depuis ce mardi matin de sa toute nouvelle app: cityapp – VDL. Un budget de 347.211,54 euros aura été nécessaire pour mener à bien ce travail de longue haleine. «Depuis février 2019, plusieurs enquêtes qualitatives et quantitatives ont été menées afin de cerner les besoins des utilisateurs. Plus de 1.700 personnes ont répondu, donné leur avis, tout comme l’ont fait aussi les services de la Ville», explique le Premier échevin Serge Wilmes (CSV). Après l’attribution de marché en avril 2020, il aura encore fallu sept mois pour la conception. «Et je veux saluer pour ma part le travail des services communaux, notamment celui de la Communication et des Relations publiques, mais aussi celui des Technologies de l’information et de la communication, et Autobus», a pour sa part mis en avant la bourgmestre Lydie Polfer (DP).

L’attente valait cependant la peine. Graphiquement réussie et conviviale, la nouvelle app se décline en trois langues et doit, surtout, offrir une série d’informations à ceux qui vivent, travaillent ou visitent Luxembourg. 

L’ensemble est articulé en cinq onglets de navigation.

Accueil

Il est incontournable puisque c’est ici que chacun pourra personnaliser son app en fonction de ce qu’il fait à Luxembourg, quand et comment. Ses préférences sont accessibles très facilement via des widgets adaptables selon ses envies: lignes de bus, disponibilité des parkings, dates des collectes des déchets selon les rues… 

La nouveauté est la carte interactive qui situe l’utilisateur par rapport au service souhaité.

Il est aussi possible de recevoir des notifications pour la plupart des services offerts.

L’app peut être adaptée comme on le souhaite selon l’usage qu’on en attend. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

L’app peut être adaptée comme on le souhaite selon l’usage qu’on en attend. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Explorer

C’est l’onglet qui permet de découvrir ce qui est disponible près de soi: aires de jeu, théâtre, sport… «Cette offre sera complétée à la fin du mois d’octobre avec les cafés et les restaurants, ainsi que les événements qui s’y dérouleront», explique Serge Wilmes. 

Vous cherchez une plaine de jeux? L’app vous la renseigne et vous dit comment la rejoindre. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Vous cherchez une plaine de jeux? L’app vous la renseigne et vous dit comment la rejoindre. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Mobilité

C’est évidemment un service très attendu. Toute l’offre de mobilité sera accessible: bus, tram, service Carloh, mobilité douce… Des infos seront aussi partagées en temps réel quant aux adaptations en raison des chantiers. La géolocalisation, si elle est acceptée, permettra de découvrir encore plus vite des solutions de mobilité.

Si l’utilisateur ajoute à sa page d’accueil son trajet de bus quotidien, il recevra en temps réel les informations concernant l’arrivée du prochain bus à son arrêt, les retards éventuels ou les déviations.

«Il faut que les gens aient la bonne information au bon moment et là où ils sont», souligne l’échevin Patrick Goldschmidt  (DP). «Voilà pourquoi on a voulu pour cet onglet qu’il soit totalement personnalisable.»

La mobilité est évidemment un service très attendu. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

La mobilité est évidemment un service très attendu. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Services

Collecte des déchets, qualité de l’eau, WC publics, météo, actualités communales: tout est là. C’est aussi par cet onglet que chacun peut contacter les services de la Ville.

Notifications

Pour chaque widget, l’utilisateur peut activer ou non des alertes push. Les messages envoyés sont regroupés dans cette section.

Complément du site web, l’app se veut dynamique et flexible. «On constate que la consultation sur téléphone ne cesse d’augmenter», conclut Serge Wilmes. «Cette nouvelle app s’inscrit dans notre volonté de faire de Luxembourg une ‘smart city’. Il faut maintenant qu’elle trouve son public.» Une campagne de promotion devra y aider. 

Prioritairement conçue pour être pratique, la cityapp – VDL demeure cependant conviviale et propose un design soigné. Très complète, elle devrait assez facilement convaincre chacun de la télécharger, mais aussi de l’utiliser. «Plus que le taux de notoriété, le nombre de téléchargements, c’est la fréquence d’utilisation qui nous dira si elle parvient à convaincre ou pas», termine Simone Hornick, responsable de la communication digitale de la Ville.