POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Promotion à l’étranger

Le Luxembourg relifte son «nation branding»



Le slogan «Let’s make it happen» reste plus que jamais d’actualité.  (Photo: MAEE)

Le slogan «Let’s make it happen» reste plus que jamais d’actualité. (Photo: MAEE)

Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères et européennes, et Beryl Koltz, responsable stratégique de la promotion de l’image de marque du Luxembourg, ont présenté ce mercredi la nouvelle stratégie de «nation branding».

«Notre vision est d’asseoir le positionnement du Luxembourg comme acteur engagé sur la scène internationale, allié fort dans le cadre d’une croissance durable, facilitateur d’idées innovantes pouvant contribuer à un monde meilleur.» Voilà l’image que le Luxembourg souhaite véhiculer autour de lui, et particulièrement à l’international.

C’est en ce sens que Jean Asselborn (LSAP), le ministre des Affaires étrangères et européennes, a présenté ce mercredi la stratégie et les bases d’un plan d’action 2021-2025 pour la promotion de l’image de marque du pays. Celles-ci ont été repensées, s’inscrivant dans la continuité de ce qui a été développé jusqu’ici, tout en s’adaptant à l’air du temps (pandémie, crise climatique…). Le slogan «Let’s make it happen» restant plus que jamais d’actualité.

Trois thèmes prioritaires

Pour l’occasion, le ministre LSAP était accompagné de Beryl Koltz, responsable stratégique de cette promotion de l’image de marque du Luxembourg, qui est également en charge de ce dossier.

La stratégie développée repose sur trois thèmes prioritaires: premièrement, la créativité. Celle d’un Luxembourg qui se réinvente sans cesse. En termes de développement économique, d’investissement dans de nouveaux secteurs comme la recherche et l’innovation…

Deuxièmement, la diversité. Que ce soit celle du multiculturalisme de la population luxembourgeoise ou de ses secteurs d’activité (et donc de ses produits et services).

Et enfin, la durabilité. Le thème sans doute central d’un pays qui se veut acteur responsable, au niveau européen et mondial, pour un développement durable.

Entre 1,5 et 1,8 million par an

Ce plan, qui vise à promouvoir le «nation branding» luxembourgeois à l’international, devrait être finalisé à la rentrée et un budget entre 1,5 et 1,8 million d’euros par an devrait être alloué à la mise en place de celui-ci.