LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

festival

Le Luxembourg Open Air revient encore plus fort



L’édition 2019 ensoleillée et très réussie du Luxembourg Open Air avait rassemblé des milliers de festivaliers au Kirchberg dans une ambiance électrique!  (Photo: Colorful Penguins)

L’édition 2019 ensoleillée et très réussie du Luxembourg Open Air avait rassemblé des milliers de festivaliers au Kirchberg dans une ambiance électrique!  (Photo: Colorful Penguins)

Malgré le climat d’incertitude, les organisateurs du festival Luxembourg Open Air font le pari de la confiance et de l’enthousiasme en annonçant une seconde édition sur deux jours et encore plus électrique, les 12 et 13 septembre prochains.

Alors qu’une cascade d’événements culturels qui devaient se dérouler au printemps ou cet été sont annulés jour après jour en conséquence de la pandémie de coronavirus, certains organisateurs misent tout sur l’après. C’est le cas du festival de musique électronique Luxembourg Open Air qui, fort du succès de son édition 2019, annonce ce matin la tenue de son cru 2020 les 12 et 13 septembre prochains si tout va bien, à la Porte de l’Europe au Kirchberg.

Harder, better, faster, stronger

Pour cette seconde édition, le LOA Festival met les bouchées doubles: deux jours d’événements et deux scènes, dont une entièrement dédiée aux artistes locaux.

Les différents espaces qui composaient le LOA 2019 seront à nouveau mis en place, comme le «Food Village» et la «Chill Out Area», l’espace du festival sera agrandi et englobera l’intégralité du parvis de la Philharmonie, devant laquelle se tiendra d’ailleurs la nouvelle «Local Stage».

Mais le public peut s’attendre aussi à des nouveautés: tout d’abord, une «Family & Fun Area» permettra au public familial de profiter de jeux et d’animations pour les plus jeunes; puis un stand du Mudam Luxembourg proposera des workshops qui permettront aux participants d’entrer gratuitement dans le musée pendant tout le week-end et de participer à une des nombreuses visites guidées organisées.

Retour en images sur la première édition du Luxembourg Open Air en septembre 2019 C 2018 KAIK PHOTOGRAPHY

1 / 4

Retour en images sur la première édition du Luxembourg Open Air en septembre 2019 C 2018 KAIK PHOTOGRAPHY

2 / 4

Retour en images sur la première édition du Luxembourg Open Air en septembre 2019 C 2018 KAIK PHOTOGRAPHY

3 / 4

Retour en images sur la première édition du Luxembourg Open Air en septembre 2019 C 2018 KAIK PHOTOGRAPHY

4 / 4

Un système de paiement «cashless» sera mis également mis en place par le biais d’une carte de consommation à retirer lors de l’arrivée au festival, rechargeable tout au long de celui-ci et utilisable auprès des différents bars et food trucks qui seront présents sur place.

Enfin, dernière nouveauté, le festival devient payant. Une décision stratégique pour la pérennité et l’indépendance du Luxembourg Open Air, comme l’a expliqué à Paperjam un des organisateurs, Sebastian Jacqué: «Avec notre vision pour cette nouvelle édition et en nous affranchissant des deux sponsors principaux de l’année dernière, il était naturel de faire passer le festival dans une version payante. Mais je suis convaincu que les tarifs sont très attractifs, notamment en ‘early bird’ à partir de ce jour, et que cette décision nous permettra d’offrir une expérience festival exceptionnelle en plein cœur de la capitale luxembourgeoise.»

Les moins de 16 ans et les plus de 60 ans gardent toutefois l’accès gratuit au LOA Festival.

Un LOA encore plus vert et confortable

L’aspect environnemental est à nouveau une valeur essentielle pour les organisateurs du Luxembourg Open Air. Ainsi, aucun plastique à usage unique ne sera permis sur le site de l’événement, qu’il s’agisse des gobelets, des gadgets ou pour les food trucks. Un partenariat avec Luxtram a également été conclu afin d’encourager l’utilisation des transports en commun et d’assurer aux festivaliers la possibilité de prendre le tram encore une heure après la fin de chaque journée de performances live, fixée à 1h le samedi et minuit le dimanche.

Côté confort, des packages «accomodation» seront disponibles grâce à l’Hôtel Meliá Luxembourg, partenaire officiel du festival, mais aussi auprès des voisins du groupe Accor au Kirchberg.

Un premier volet du line-up qui envoie

On pouvait s’y attendre, avec de telles ambitions, le line-up du festival s’annonce franchement ambitieux. Il sera révélé en deux phases, la première de ce jour levant le voile sur six têtes d’affiche internationales.

Le public pourra donc retrouver sur la scène principale la star Quintino qui, avec près d’un million d’abonnés sur sa page Instagram et ses performances dans les plus grands festivals comme Tomorrowland, devrait rassembler les amateurs de musique électronique!

À ses côtés, Danko, Justin Mylo, Michael Calfan, Iceleak et Smack, qui seront répartis de manière égale sur les deux jours de festival.

Les infos pratiques

Le Luxembourg Open Air se déroulera donc les samedi 12 septembre 2020 de 13h à 1h et dimanche 13 septembre de 13h à minuit, à la Porte de l’Europe (parvis de la Philharmonie Luxembourg, arrêt de tram «Philharmonie»).

Dès aujourd’hui, il est possible de se procurer des tickets «early bird» au prix de 27€ la journée et 37€ pour le week-end sur le site officiel de l’événement:  www.loa-festival.com .

L’achat simultané de 3 tickets donne droit à un 4e ticket gratuit. L’accès est gratuit pour les moins de 16 ans et les plus de 60 ans.

Sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Instagram et Facebook), vous retrouverez toutes les interactions autour du festival grâce à @luxembourgopenair.

Enfin, les organisateurs recherchent des volontaires. Toutes les propositions et candidatures sont à retrouver sur  www.loa-festival.com .

La phase 1 du line-up du prochain LOA Festival et une première affiche sont dévoilées au public ce vendredi 3 avril.  Luxembourg Open Air

La phase 1 du line-up du prochain LOA Festival et une première affiche sont dévoilées au public ce vendredi 3 avril.  Luxembourg Open Air