POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

deux sièges de plus

Le Luxembourg mieux représenté dans le giron de l’UE



Le Luxembourg va notamment récupérer son siège  au Comité des régions , qu’il avait perdu suite à l’entrée de la Croatie dans l’Union. (Photo: Shutterstock)

Le Luxembourg va notamment récupérer son siège au Comité des régions , qu’il avait perdu suite à l’entrée de la Croatie dans l’Union. (Photo: Shutterstock)

Le retrait du Royaume-Uni a imposé au Conseil européen de revoir la composition des Comité des régions et Comité économique et social européen, deux organes consultatifs de l’Union européenne. Notamment en faveur du Luxembourg.

Le Luxembourg sera, à terme, mieux représenté dans deux organes consultatifs de l’Union européenne: le Comité des régions et le Comité économique et social européen. Le Conseil a en effet décidé d’en revoir la composition suite au retrait du Royaume-Uni et d’attribuer deux sièges au Luxembourg, un dans chaque instance.

Une décision identique a été prise en faveur de l’Estonie et de Chypre. Deux pays qui, comme le Luxembourg, avaient perdu des sièges suite à l’arrivée de la Croatie. Les autres sièges vacants seront conservés en réserve éventuelle d’un élargissement.

Les nouvelles règles seront en application à partir du 26 janvier 2020 en ce qui concerne le Comité des régions et le 21 septembre 2020 pour le Comité économique et social européen.