LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Le cinéma face à la pandémie

Le Luxembourg City Film Festival pourra être digital



La prochaine édition du Luxembourg City Film Festival pourra être physique, hybride ou digitale. (Photo: Nader Ghavami/archives Paperjam)

La prochaine édition du Luxembourg City Film Festival pourra être physique, hybride ou digitale. (Photo: Nader Ghavami/archives Paperjam)

Afin de se préparer au mieux pour l’édition de mars 2021, le Luxembourg City Film Festival signe une collaboration avec Festival Scope et Shift72, qui permettra de proposer un festival hybride ou digital si besoin.

La 11e édition du Luxembourg City Film Festival doit se dérouler du 4 au 14 mars prochains. Déjà interrompu l’année dernière par la première vague de la pandémie, le LuxFilmFest 2021 s’annonce également marqué par des mesures sanitaires restrictives. Aussi, l’équipe organisatrice du festival anticipe la nouvelle édition et vient de signer une collaboration avec Festival Scope – plateforme de diffusion adaptée aux festivals – et Shift72 – plateforme de streaming –, deux piliers du secteur qui se sont positionnés en tant que références pour les festivals internationaux devenus hybrides ou digitaux.

Cette collaboration permet au LuxFilmFest de se tenir aussi bien en version physique qu’hybride (en salle et en ligne) ou entièrement digitale. Le festival pourra profiter d’une plateforme en ligne proposant un streaming de qualité et une sécurisation des contenus.

Ces collaborations permettent au LuxFilmFest de diffuser les films même si les salles de cinéma doivent être fermées ou respecter une jauge réduite, ainsi que de maintenir les événements, comme les interventions d’invités ou les master class.

En attendant son ouverture en mars 2021, le LuxFilmFest propose des rendez-vous réguliers tout au long de l’année. Les prochaines dates sont mercredi 4 novembre à 20h30 pour la projection de  «Mandibules» au Ciné Utopia ; dimanche 8 novembre à 15h avec la projection de «Mon frère chasse les dinosaures» à la Cinémathèque; mercredi 2 décembre à 20h30 pour la projection de «De nos frères blessés» au Ciné Utopia; et du 25 janvier au 5 février 2021 avec des séances scolaires et publiques organisées dans le cadre de la Journée de la mémoire de l’Holocauste.