BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

IMMOBILIER

Le Luxembourg a pris le train du courtage immobilier



272676.jpg

Yann Gadea, Manager atHomeFinance . (Photo:  atHomeFinance )

Le Luxembourg n’échappe pas à la règle. Acquérir un bien immobilier nécessite de bien préparer son dossier pour obtenir un concours bancaire compétitif. Une mission à laquelle répond atHomeFinance, société luxembourgeoise de courtage immobilier. Explications de Yann Gadea, Manager.

L’essor du courtage immobilier au Luxembourg

Le courtage immobilier au Luxembourg connaît un fort engouement, bien qu’il en soit encore à ses débuts. Comparativement, en France, 50% des acheteurs ont recours à un courtier pour leur projet immobilier, contre 70% pour l’Angleterre. Le courtage est ainsi bien ancré dans les mentalités de nos voisins européens. Au Luxembourg, ce chiffre oscille plutôt entre 8 et 10%. Ce service n’est pas encore un réflexe, mais il séduit les résidents du Grand-Duché, tentés d’obtenir un taux bas tout en gagnant un temps précieux. «40% de nos nouveaux clients viennent par recommandation, signe que notre service apporte satisfaction et propose bien plus qu’un taux d’emprunt le plus bas possible», confie Yann Gadea.

Un marché plus technique appelant des conseils avisés

Le marché immobilier au Luxembourg est plus technique qu’en France, par exemple, où l’emprunt à taux fixe sur une vingtaine d’années prédomine. C’est ce qui explique que le conseil est important pour le marché luxembourgeois. Plus important que chez nos voisins européens, où les montages classiques favorisent les offres 100% en ligne. Yann Gadea cite l’exemple d’un cadre s’établissant au Luxembourg pour 5 ans. «Afin de répondre à son projet, nous avons proposé un emprunt à taux révisable fixe pendant 5 ans pour qu’il puisse revendre sans être bloqué par les pénalités de remboursement anticipé. L’objectif était dans ce cas de limiter la fixité du taux pour ne pas compromettre la vente future de son bien. Le Luxembourg présente l’avantage d’être très flexible en matière de durée de fixité du taux. Cela offre des marges de manœuvre pour adapter le prêt au projet de vie du client. Pour autant, la tendance reste tout de même au taux fixe, plus bas que le taux variable de base.»

Faire appel à un courtier immobilier atHomeFinance: un intérêt multiple

Le rôle du courtier est d’accompagner ses clients dans le montage du dossier de financement, et ce, sans frais. Son expertise offre un regard sur la solidité du dossier avant d’être présenté auprès des banques et organismes de crédit partenaires. Une heure passée avec un courtier atHomeFinance assure au client de voir son dossier présenté jusqu’à 10 banques. Un gain de temps et d’argent. Le courtier a une force de négociation plus importante qu’un particulier qui négocierait son offre en direct. Il peut ainsi proposer des offres plus compétitives, des assurances emprunteurs avantageuses, ou des montages de prêts avec des organismes plus confidentiels pour des solutions sur mesure. Yann Gadea souligne l’importance de l’impartialité des courtiers atHomeFinance. «Le système de commissionnement des courtiers est le même d’une banque à une autre afin d’éviter de privilégier telle banque plutôt qu’une autre. De plus, la décision finale appartient au client qui choisit en toute transparence parmi les offres qui ont été négociées pour ses intérêts.»

Chaque collaborateur atHomeFinance dispose d’au moins 3 ans d’expérience dans le prêt immobilier conformément au code de la consommation. La pluralité des profils de l’équipe, qui va de 26 à 46 ans et provenant du milieu bancaire, assure une expertise et des conseils avisés. L’équipe atHomeFinance accueille ses clients en français et en anglais, du lundi au samedi, en journée et en soirée.

Prenez vite rendez-vous pour étudier votre projet .

Une heure passée avec un courtier assure au client de voir son dossier présenté jusqu’à 10 banques. Un gain de temps et d’argent pour un service sans frais.

Yann Gadea, Manager atHomeFinance