POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Selon Bounce

Luxembourg, 26e capitale où partir en vacances



Selon le classement de Bounce, Luxembourg-ville bat Londres ou encore Bruxelles au classement des capitales à visiter, qui se base sur huit critères. (Photo: EU/Sophie Margue/Archives)

Selon le classement de Bounce, Luxembourg-ville bat Londres ou encore Bruxelles au classement des capitales à visiter, qui se base sur huit critères. (Photo: EU/Sophie Margue/Archives)

Luxembourg-ville arrive 26e sur un classement de 69 capitales où il fait bon partir en vacances dans le monde, établi par l’entreprise américaine Bounce. Une performance très liée aux transports en commun gratuits.

Coût moyen de l’hôtel, du ticket de bus, de train ou de tram, température moyenne, pluie, nombre d’attractions au kilomètre carré, de restaurants, quantité de hashtags sur Instagram, criminalité… Sur ces huit critères, l’entreprise américaine de consignes à bagages Bounce a établi un classement des meilleures capitales où partir en vacances . Luxembourg-ville arrive à la 26e place, sur un total de 69 «capitales les plus développées dans le monde» analysées. Elle enregistre une note globale de 4,90/10.

La première place revient à La Valette (Malte) avec 6,74/10, suivie d’Abou Dabi (Émirats arabes unis), de New Delhi (Inde), Manama (Bahreïn) et Riyad (Arabie saoudite). Chez nos voisins, Paris arrive 7e au classement (5,57/10), bien loin devant Bruxelles, 48e (4,44/10).

L’effet transports gratuits

La capitale luxembourgeoise gagne surtout des points sur le prix des transports publics, puisqu’ils sont gratuits. Elle arrive en première position pour cette catégorie. Le coût de la nuit d’hôtel monte, quant à lui, à 108,91 euros, contre 39,51 pour Ankara (Turquie), capitale la moins chère où dormir.

Avec une température moyenne de 9,3°C, Luxembourg-ville arrive loin derrière Bangkok (Thaïlande) et ses 28,6°C, le classement estimant que les touristes recherchent les plus hautes températures. S’ils détestent la pluie, ils peuvent choisir Le Caire (Égypte), capitale la plus sèche avec 18 mm de pluie par an. Au Luxembourg, on monte à 828.

Des hashtags biaisés

Luxembourg dispose de 5,05 attractions par kilomètre carré et de 14,44 restaurants. La gagnante, pour ces deux catégories, est la première du classement général, La Valette, avec 311,48 attractions et 442,62 restaurants.

La capitale du Grand-Duché a été taguée 332.000 fois sur Instagram, selon le classement. Un chiffre qui semble sous-estimé. En vérifiant, on voit bien 338.000 publications avec le hashtag #luxembourgcity, ce qui correspond aux données de Bounce, à 6.000 hashtags près, sûrement ajoutés après la clôture du classement. Mais on peut aussi en compter 85.900 avec le hashtag #luxembourgville. Toujours moins que Londres (Royaume-Uni) et son record de 151 millions de publications taguées (+1 million depuis). Même si, ici, le hashtag #london a été pris en compte, et non pas #londoncity, qui n’en compte plus que 2,2 millions. Au Grand-Duché, difficile de prendre en compte le hashtag #luxembourg (3,4 millions de publications), qui correspond aussi au nom du pays.

Pour le niveau de criminalité, Luxembourg-ville enregistre un score de 25,42/100. Bounce nomme Abou Dabi (Émirats arabes unis) capitale la moins dangereuse, avec 6,88/100. À l’inverse, Pretoria (Afrique du Sud) semble la plus dangereuse avec son taux de 88,36/100.