ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Aviation d’affaires

Luxaviation et Shell réunis pour un win-win



Cette alliance stratégique n’est que le début d’une collaboration novatrice entre les deux acteurs, assure le CEO de Luxaviation, Patrick Hansen. (Photo: Shutterstock)

Cette alliance stratégique n’est que le début d’une collaboration novatrice entre les deux acteurs, assure le CEO de Luxaviation, Patrick Hansen. (Photo: Shutterstock)

Luxaviation et Shell ont annoncé un partenariat stratégique. Objectif: développer leurs services d’aviation d’affaires pour le premier, et la fourniture en carburant pour le second sur de nouveaux spots.

Le premier a des avions qui volent pour une clientèle d’affaires. Le second, du carburant pour leur permettre de voler. Le partenariat entre un des leaders mondiaux de l’aviation d’affaires et un des leaders mondiaux du secteur pétrolier semble naturellement faire du sens. 

«Depuis plus de 10 ans, Luxaviation Group a mis en œuvre de multiples initiatives pour réduire l’impact de nos activités sur l’environnement, et créer ainsi de la valeur ajoutée pour nos clients, nos employés et nos investisseurs. L’alliance stratégique avec Shell Aviation n’est que le début d’une collaboration novatrice entre deux acteurs du secteur unis par l’objectif commun d’une industrie aéronautique durable. Nos équipes sont impatientes de mettre nos forces respectives au bénéfice de nos clients», commente le CEO de la société luxembourgeoise, Patrick Hansen .

«En plus de fournir un approvisionnement sécurisé en carburant, nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec l’équipe de Luxaviation, qui cherche à développer et à améliorer les hauts niveaux de services auxquels leurs clients s’attendent de leurs sites FBO», a dit de son côté la présidente de Shell Aviation, Anna Mascolo.

Le groupe luxembourgeois, qui emploie 1.200 personnes, exploite notamment des terminaux VIP dans 26 aéroports sur la planète, dont un, annoncé cet été, à l’aéroport Ben Gurion de Tel-Aviv, en partenariat avec la principale société israélienne d’aviation et de tourisme, Flyeast. L’idée est d’ajouter de nouveaux «FBO», ces terminaux VIP qui fournissent tout ce dont la clientèle souvent fortunée a besoin pour aller d’un point à un autre.