ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Tourisme

Luxair prévoit des vols masqués



L’embarquement se fera par petits groupes, et les transferts en bus seront évités pour assurer la sécurité des passagers lors de la reprise des vols de Luxair. (Photo: Luxair Group)

L’embarquement se fera par petits groupes, et les transferts en bus seront évités pour assurer la sécurité des passagers lors de la reprise des vols de Luxair. (Photo: Luxair Group)

Masque obligatoire, désinfection des avions, embarquement par petits groupes et arrêt des ventes à bord: Luxair a mis en place une liste de mesures pour reprendre ses vols en toute sécurité dès le 29 mai.

Stockholm, Lisbonne, Porto, Hambourg et Munich: Luxair a rouvert ses premiers vols pour le week-end de la Pentecôte . Mais comment la compagnie aérienne compte-t-elle assurer la sécurité des passagers à bord?

Pas de limite de type «un siège occupé sur deux» pour le moment. «La majorité de nos vols ne sont pas remplis à pleine capacité, ce qui permet une distanciation sociale. Dans les cas où la distanciation sociale n’est pas possible, nos équipages feront de leur mieux pour optimiser les places assises dans la mesure du possible, et pour regrouper les passagers voyageant ensemble et les séparer des autres passagers», justifie l’entreprise sur son site internet.

Masque obligatoire et bagages limités

L’embarquement et le débarquement se feront par petits groupes. Pour faire de la place, les articles autorisés dans la cabine seront limités aux ordinateurs portables, sacs à main, porte-documents, médicaments ou aliments pour bébé. Ces règles s’appliqueront sur jugement du personnel.

À bord comme à l’aéroport, le masque sera obligatoire à partir de six ans. Il sera possible de l’enlever pour boire et manger uniquement. L’équipage aussi en portera, fournis par l’entreprise. Des réserves seront placées dans les avions pour remplacer ceux des clients si besoin.

Luxair proposera à ses passagers une solution hydroalcoolique personnelle et une lingette désinfectante. «Toute autre lingette antibactérienne ou tout autre produit de nettoyage sont interdits, car ils peuvent interagir avec les produits chimiques déjà utilisés par Luxair dans son processus de nettoyage et peuvent causer des dommages à nos sièges, tissus, plastiques et finitions», explique la compagnie.

Dans les zones d’enregistrement, de contrôle de sécurité ou encore d’embarquement, le marquage au sol permettra de respecter les distances de sécurité. Les transferts en bus seront évités «dans la mesure du possible».

Par conséquent, «des temps d’attente plus longs peuvent être attendus», précise la compagnie. Elle conseille aux clients d’arriver plus tôt à l’aéroport. Combien de temps? «Nous ne pouvons pas le dire. Personne n’a d’expérience, nous allons le découvrir ensemble», répond la compagnie.

Nettoyages en profondeur

La compagnie compte mettre l’accent sur l’hygiène. Elle prévoit une désinfection complète de l’intérieur de l’avion entre chaque vol avec un essuyage complet de toutes les surfaces: fenêtres, tablettes, ceintures de sécurité, etc. «Si un cas suspect ou confirmé de Covid-19 se trouvait à bord, un processus de nettoyage et de désinfection en profondeur, incluant le désembuage de l’intérieur des cabines, sera systématiquement effectué avant d’effectuer le prochain vol», écrit Luxair.

Il n’y aura plus de magazines à disposition ni de ventes à bord ou de prêt de coussins et couvertures. Des boissons seront toujours disponibles, et l’emballage des aliments sera «adapté» pour minimiser les contacts lors du service des repas. Les plats spéciaux sont suspendus. Les cartes avec les instructions de sécurité seront placées visiblement sur chaque siège arrière et remplacées par un autocollant dans les semaines/mois à venir. Luxair a aussi arrêté le service Mineurs non accompagnés jusqu’à nouvel ordre.

L’emballage des aliments à bord sera adapté pour éviter les contacts lors du service des repas. Les plats spéciaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. (Photo: Studio Frank Weber)

L’emballage des aliments à bord sera adapté pour éviter les contacts lors du service des repas. Les plats spéciaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. (Photo: Studio Frank Weber)

«Nous adapterons régulièrement notre service en fonction des recommandations des autorités locales, de l’Union européenne et de l’Organisation mondiale de la santé», complète la compagnie.

Attention aux restrictions de voyage par pays

Elle demande à chacun de vérifier les mesures de quarantaine spécifiques aux pays de destination auprès du ministère des Affaires étrangères ou des autorités locales compétentes, «afin de vous assurer que vous êtes en mesure de voyager».

«Dans certains aéroports, afin de se conformer aux dispositions des autorités sanitaires locales, la température corporelle peut être mesurée avant le départ. Si cette valeur est supérieure à celle fixée par la réglementation, il peut vous être interdit de partir ou il peut vous être demandé de fournir un certificat médical spécifique», illustre-t-elle. Pour plus d’informations, la compagnie invite ses clients à se rendre sur le site de l’ Association internationale du transport aérien ou de l’ Organisation de l’aviation civile internationale .