ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Précréation d’entreprises

Lucile Barberet succède à Nicolas Fries chez Nyuko



Lucile Barberet dispose d’une expérience auprès d’un Big Four de la Place. Fin 2015, elle avait rejoint Nyuko pour s’occuper de sa communication. (Photo: Nyuko)

Lucile Barberet dispose d’une expérience auprès d’un Big Four de la Place. Fin 2015, elle avait rejoint Nyuko pour s’occuper de sa communication. (Photo: Nyuko)

L’asbl qui accompagne les entrepreneurs dans la construction de leur projet s’est choisi Lucile Barberet en tant que nouvelle CEO. Elle était précédemment en charge de la communication.

Un nouveau challenge pour Lucile Barberet dans une structure qu’elle connaît bien, pour l’avoir rejointe en décembre 2015 pour s’occuper de la communication.

Titulaire d’un master en communication et journalisme en ligne, Lucile Barberet devient la nouvelle CEO de Nyuko. «C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté cette nouvelle mission, malgré le contexte actuel. Je suis ravie d’avoir l’opportunité d’accompagner cette équipe formidable vers les objectifs que nous nous sommes fixés!», déclare Lucile Barberet dans un communiqué.

Nicolas Fries  reprendra quant à lui des missions managériales au sein de la direction Entrepreneurship de la Chambre de commerce.

«Nicolas Fries a fait un travail fantastique au sein de Nyuko, et nous l’en remercions», déclare Robert Goeres , président de l’association, dans un communiqué de presse. «Lucile Barberet était la candidate idéale pour continuer sur cette belle lancée. Elle apporte à la fois rigueur et créativité, et je sais qu’elle garde l’intérêt des porteurs de projet à cœur dans toutes ses actions.»

Cinq ans après son lancement  sous l’impulsion de Nicolas Buck , et après s’être réorientée en 2018 sur le créneau de la précréation d’entreprise pour venir en complément des services existants dans l’écosystème des start-up, Nyuko ouvre donc un nouveau chapitre de sa jeune vie.