POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

sciences

Le List cherche le Covid-19 dans la voix



Le but de l’étude est de faciliter le travail des services d’urgence dans l’identification des cas critiques nécessitant une intervention rapide. (Photo: Shutterstock)

Le but de l’étude est de faciliter le travail des services d’urgence dans l’identification des cas critiques nécessitant une intervention rapide. (Photo: Shutterstock)

Le centre de recherche lance un appel à volontaires dans la population pour collecter un maximum d’échantillons de voix et de toux.

Et si un simple appel téléphonique permettait de détecter le Covid-19? C’est le pari du Luxembourg Institute of Science and Technology (List), qui mène actuellement une recherche dédiée à une intelligence artificielle capable de détecter le coronavirus dans la voix et dans la toux.

Ainsi, cette avancée pourrait par exemple aider les services d’urgence à identifier les cas critiques nécessitant une intervention rapide.

5 minutes pour donner de la voix

Pour concrétiser ce projet, le List lance un appel à volontaires pour participer, en cinq minutes, à une enquête qui permet de collecter des échantillons de choix et de toux d’un large panel de la population.

En pratique, il suffit de se connecter sur le site web de l’étude CDCVA (c’est le nom du projet), d’activer le micro de son ordinateur ou de son smartphone et de suivre les instructions.

«Plus le système recevra de données et d’enquêtes complétées, plus il pourra apprendre et s’améliorer dans la lutte contre la Covid-19», souligne le List dans un communiqué de presse.

La recherche est menée dans cinq langues différentes, à savoir le français , l’ anglais , le luxembourgeois , l’ allemand et l’ espagnol .

À noter que pour mener à bien cette recherche, le List s’est associé au Luxembourg Institute of Health (LIH) et à l’Université du Luxembourg.