ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

En marge du Paris Fintech Forum

La Lhoft et Lingua Custodia font le plein



Il est 15 heures, mardi après-midi, dans le hall central du palais Brongniart. Le Luxembourg a rendez-vous avec le Luxembourg. (Photo: Lhoft)

Il est 15 heures, mardi après-midi, dans le hall central du palais Brongniart. Le Luxembourg a rendez-vous avec le Luxembourg. (Photo: Lhoft)

La Lhoft a rassemblé bien au-delà des seules fintech luxembourgeoises, mardi soir, dans les nouveaux locaux de Lingua Custodia à Paris.

Le lion rouge du Luxembourg est fièrement dressé dans les armoiries de Charles François Frédéric de Montmorency-Luxembourg. Au début du 18siècle, ce maréchal, duc de Beaufort, de Piney, dit «de Luxembourg», récupère l’hôtel particulier qui abrite le Passage des panoramas.

C’est le plus long passage couvert de Paris, ce fut aussi le premier passage illuminé, grâce à l’arrivée du gaz, en 1861, dans la capitale française.

C’est là que Lingua Custodia a emménagé depuis quelques semaines. Au bout du passage, un sauna gay, des collectionneurs de timbres, d’estampes et des magasins de bibelots ou des restaurants qui promettent toutes les saveurs du monde cachent une petite entrée qui mène vers deux étages de bureaux, le premier pour l’agence de communication avec qui la start-up de la Lhoft - finaliste des premiers Start-up Stories Awards de Paperjam -  partage ses locaux et sa terrasse et le second pour Lingua Custodia.

«Nous avions déjà des locaux en banlieue, mais il nous fallait nous retrouver plus près du monde des affaires», commente le CEO de Lingua Custodia, Olivier Debeugny, qui accueillait mardi soir les Luxembourgeois qui ont fait le déplacement au Paris Fintech Forum pour une soirée décontractée. De fait, le 39 passage des Panoramas est à cinq minutes du palais Brongniart, où se déroule l'événement.

Le passage des Panoramas, le plus vieux et le plus long passage couvert de Paris, entre Montmartre et la Bourse. (Photo: Paperjam)

1 / 4

Un passage autrefois réputé pour les collectionneurs de timbres, devenu un méli-mélo de restaurants, de vendeurs de livres ou de timbres, de bijoux et de bibelots. (Photo: Paperjam)

2 / 4

C'est là, au 39, que Lingua Custodia a élu domicile il y a quelques semaines pour se rapprocher physiquement du monde financier. (Photo: Paperjam)

3 / 4

Le CEO de Lingua C ustodia, Olivier Debeugny, avant une triple soirée dans cette surprenante terrasse en plein coeur de Paris. (Photo: Paperjam)

4 / 4

L’entrepreneur a fait bâcher la terrasse pour éviter la pluie, et multiplie les événements. Lundi soir avec les actionnaires, mardi soir avec la Lhoft, et mercredi soir avec les clients de la start-up.

Et pendant qu’une partie de la délégation est restée au dîner officiel, le reste est venu à la soirée organisée par la Lhoft, même en l’absence de l’amiral Nasir , parti avec le ministre des Finances, Pierre Gramegna (DP), à Dubaï.

Quelques images de la soirée et de la fin de l’après-midi, quand le «tout-Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

1 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

2 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

3 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

4 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

5 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

6 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

7 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

8 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

9 / 10

Quelques images de la soirée et de la fin de l'après-midi quand le «Tout Luxembourg de la fintech» était réuni près du stand de la Lhoft. (Photo: Paperjam)

10 / 10

Après quoi, de petits groupes sont partis ici ou là, à la recherche d’une bonne table ou d’un bar. Comme le The Frog & Underground, appelé à accueillir la soirée officielle du Paris Fintech Forum ce mercredi soir. Mais déjà fréquenté par les Luxembourgeois mardi soir. Les «Moscow Mules», cocktails à base de vodka, de bière au gingembre et de jus de citron, y sont les meilleurs de Paris, faisait remarquer un expert…