ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Tresorio

Levée de fonds pour des «chaudières numériques»



256608.png

Tresorio a été fondée en 2016. (Illustration: Tresorio/capture d’écran)

La start-up Tresorio vient de lever 480.000 euros pour poursuivre le développement, à un échelon européen, de «chaudières numériques» capables de réutiliser la chaleur dégagée dans les data centers.

Et si la technologie était une des réponses aux enjeux climatiques? La start-up Tresorio – basée au Luxembourg et membre de la Lhoft – compte visiblement apporter sa contribution en proposant des «chaudières numériques».

Ces chaudières d’un nouveau genre sont capables de réutiliser la chaleur émise par les data centers. Elles peuvent aussi s’adapter aux réseaux d’eau chaude sanitaire et s’appliquer à d’autres secteurs comme les hôpitaux, qui dégagent souvent de grandes masses de chaleur.

Une idée qui séduit visiblement les investisseurs puisqu’un tour de table à 480.000 euros vient d’être réalisé auprès du groupe Deret FD, Sistema Strategy, Unico Partners, ainsi que des investisseurs privés. Objectif: déployer une offre sur le continent européen.