LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Cancer des enfants

Lëtz Go Gold dans la dernière ligne droite



La prochaine édition de Lëtz Go Gold ne sera pas une course de masse, mais une épreuve connectée. (Photo: Fondatioun Kriibskrank Kanner)

La prochaine édition de Lëtz Go Gold ne sera pas une course de masse, mais une épreuve connectée. (Photo: Fondatioun Kriibskrank Kanner)

Les organisateurs de Lëtz Go Gold sont dans les starting-blocks. La course contre le cancer des enfants se déroulera en mode connecté le 26 septembre. La Fondatioun Kriibskrank Kanner espère encore passer la barre des 200.000 euros, malgré un contexte compliqué.

La troisième édition de Lëtz Go Gold, c’est dans dix jours exactement. Le samedi 26 septembre, la Fondatioun Kriibskrank Kanner donnera le coup d’envoi de la course organisée chaque dernier samedi de septembre pour soutenir la recherche dans la lutte contre le cancer des enfants.

Comme nous l’avions déjà expliqué, cette édition sera évidemment particulière dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. Contrairement aux deux premières éditions, les participants ne rejoindront pas le site de Kockelscheuer, mais courront sur les routes et chemins qu’ils auront chacun choisis, seuls ou en groupe.

«Il s’agit donc d’une course connectée», confirme Anne Goeres, directrice de la fondation. «Nous serons en contact avec les joggeurs par un live stream accessible à tous sur notre site internet. Il s’agit donc d’une grande première. Tout cela a été compliqué à mettre en place, mais tout avance bien.»

Nous espérons passer la barre des 500 inscrits et des 200.000 euros de dons.
Anne Goeres

Anne Goeres,  directrice,  Fondatioun Kriibskrank Kanner

Les inscriptions et la collecte des fonds sont également en bonne voie. Avant la dernière ligne droite, les compteurs affichent 460 inscrits et plus de 125.000 euros déjà récoltés. «Les derniers jours sont toujours décisifs», commente la responsable de l’opération. «Nous espérons passer la barre des 500 inscrits et des 200.000 euros de dons.»

Des chiffres qui resteront sans doute en deçà des sommes récoltées au cours des deux premières éditions. Sur les opérations 2018 et 2019, au total, Lëtz Go Gold avait accueilli 1.300 participants et récolté 555.000 euros.

Les inscriptions toujours ouvertes

Il n’est toutefois pas trop tard pour apporter sa pierre à l’édifice. Les inscriptions restent ouvertes jusqu’au 25 septembre. La condition nécessaire étant d’apporter au moins 200 euros de dons (100 euros pour les mineurs et les étudiants de moins de 25 ans).

Le montant récolté sera ensuite intégralement reversé à des projets de recherche européens sur les différentes formes de cancer des enfants. Avec ses partenaires belge (KickCancer) et français (Imagine for Margo), qui organisent une opération similaire le même jour, la Fondatioun Kriibskrank Kanner sélectionnera six projets au terme d’un appel à projets européen.

«Notre objectif est de leur apporter 3 millions d’euros», confirme Anne Goeres. Covid ou pas, il va donc falloir mouiller son maillot.