PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Baromètre PwC

Les Manco de plus en plus actives au Luxembourg



235110.jpg

Les nouvelles exigences de substance de la CSSF vont encore faire grimper l’emploi dans les sociétés de gestion de fonds. (Photo: Maison Moderne/archives)

Le baromètre 2019 de PwC Luxembourg sur les sociétés de gestion de fonds d’investissement montre une évolution favorable et l’émergence d’un véritable hub européen.

La place financière est de plus en plus stratégique pour les sociétés de gestion de fonds d’investissement. Selon  le baromètre 2019  publié par PwC Luxembourg concernant les Manco (Ucits management companies) et les AIFM (gestionnaires de fonds alternatifs), 83% des professionnels sondés voient le Grand-Duché devenir un véritable hub pour ce type de structures.

L’index calculé par la société de conseil fin 2018 atteint 203 points, une progression de 4,5% et le niveau le plus haut jamais atteint. Le score est notamment lié à l’augmentation de l’emploi. Dans les Ucits Manco, il a connu une progression de 12% en un an et atteint désormais le chiffre de 4.874 personnes employées.

PwC estime que cette tendance devrait se poursuivre au regard des nouvelles exigences de substance, illustrées par la circulaire publiée en août 2018 par la CSSF . «Les Manco doivent aussi recruter du personnel pour combler les manques dans certaines fonctions», explique Laurent Carême, director chez PwC Luxembourg.

Un léger effet Brexit

Le nouveau baromètre montre aussi que 19 nouvelles sociétés de gestion se sont établies au Luxembourg au cours de l’année 2018. Un tiers d’entre elles proviennent du Royaume-Uni, une conséquence directe du Brexit.

Par contre, les actifs gérés par les sociétés de gestion sont restés stables sur l’année 2018. Au 31 décembre, le total se montait à 3.398 milliards d’euros contre 3.401 milliards un an plus tôt.

Mais le baromètre de PwC Luxembourg juge ce résultat positif vu que, dans le même temps, les actifs sous gestion dans les fonds luxembourgeois ont connu une chute sévère en fin d’année.

429 Manco ont été comptabilisées au Luxembourg fin 2018 par PwC. Parmi le top 50, près d’un quart (23%) sont originaires des États-Unis. 15% proviennent de Suisse. La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne suivent à égalité avec 13%. Les sociétés purement luxembourgeoises représentent 5% de ce classement.

Le top 5 des Manco

1. JPMorgan Asset Management (Europe)

2. DWS Investment SA

3. Amundi Luxembourg SA

4. BlackRock (Luxembourg) SA

5. UBS Fund Management (Luxembourg) SA