LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Style

Fair Fashion Days

Le salon de la mode qui conjugue bio et éthique 



Exploitation de la main-d’œuvre, pollution… La campagne Rethink your Clothes veut sensibiliser le grand public sur sa consommation en matière de vêtements. Le salon Fair Fashion Days organisé aux Rotondes a marqué son coup d’envoi. Avec un défilé de mode bio et éthique.

11h30 ce vendredi aux Rotondes. Les mannequins défilent. Ils portent des robes, pantalons, t-shirts, tous certifiés bio et fairtrade, pour lesquels les travailleurs ont été rémunérés à une juste valeur, et l’environnement respecté.

Un défilé de mode «responsable» organisé dans le cadre du salon Fair Fashion Days  qui fait écho au lancement de la campagne nationale Rethink your Clothes («repensez vos vêtements»).

Nous voulons faire pression en faveur du droit à un travail digne. 

Andreas Vogt,  directeur,  Caritas Accueil et Solidarité Luxembourg

La campagne, organisée par Fairtrade Luxembourg et Caritas, est mandatée par le ministère de la Coopération. Son but est de remettre en question la consommation en matière d’habillement de monsieur et madame Tout-le-monde, en faisant la promotion d’une mode respectueuse de l’humain et de l’environnement.

«Nous voulons faire pression en faveur du droit à un travail digne pour ces travailleurs dans les usines de l’industrie de la mode», a déclaré après le défilé Andreas Vogt, directeur de Caritas Accueil et Solidarité Luxembourg. «Au Bangladesh par, exemple, à l’âge de 30 ans, les femmes sont déjà en incapacité de travail. C’est de l’esclavage moderne.»

Nous travaillons avec des tailleurs et des stylistes très qualifiés pour créer notre propre marque de mode 100% recyclée, sans aucune combustion.

Georges Kieffer,  fondateur,   Benu Couture

Trois jours de découverte

À partir de ce vendredi et jusque dimanche, durant les trois jours du salon, des créateurs de mode «upcycling» sont également présents. Leur philosophie consiste à recycler et donner une seconde vie à un vêtement qui semblait désuet ou que son propriétaire comptait jeter.

«Nous travaillons avec des tailleurs et des stylistes très qualifiés pour créer notre propre marque de mode 100% recyclée, sans aucune combustion,» explique à Paperjam Georges Kieffer, fondateur de Benu Couture à Esch. «Ce sont surtout les jeunes qui adhèrent à cette idée.»

229694.jpg

Présent sur le salon Fair Fashion Days, Georges Kieffer est le fondateur de Benu Couture à Esch.  (Photo: Paperjam)

Des exposants labellisés bio et fairtrade vendent également leurs produits. Tandis que des acteurs luxembourgeois et entrepreneurs engagés dans la mode équitable et durable partageront leur philosophie et parcours à travers des mini-conférences durant les trois jours des Fair Fashion Days.

Informations:

Salon Fair Fashion Days aux Rotondes, du 5 au 7 avril 2019, de 11h à 18h (entrée gratuite).

Programme complet ici .