ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Selon EU-StartUps

Les 10 start-up à surveiller au Luxembourg 



222884.jpg

Polina Montano et Job Today figurent au rang numéro un des start-up à suivre. (Photo: Nader Ghavami / Archives)

Le magazine en ligne EU-Startup a publié vendredi la liste des dix start-up à suivre au Luxembourg en 2019.

Réalité virtuelle, blockchain, monnaies cryptées, yoga ou recrutement, le magazine en ligne EU-Startup invite à suivre dix start-up luxembourgeoises cette année. Résumé.

Job Today

Fondée en 2015,  Job Today  veut devenir le leader européen des applications de recrutement. L’approche simple de l’application fluidifie la demande ainsi que l’offre, et est particulièrement performante au Royaume-Uni et en Espagne. 200.000 employeurs seraient inscrits sur la plate-forme pour 35 millions de jobs. La start-up a levé 81 millions de dollars, dont 35 millions en «media for equity» en 2017.

Apla

Fondée en 2016, Apla  élabore des solutions de blockchain pour des PME et des gouvernements comme l’Inde, les Émirats arabes unis, le Kenya, le Nigeria et la Russie. Apla a développé plus de 20 «proofs of concept» sur la blockchain, y compris des fonctions gouvernementales comme le cadastre, les immatriculations de véhicules, la délivrance de certificats, la plate-forme de gestion des droits numériques et les systèmes de vote, ainsi que des applications du secteur privé telles que la solution de gestion de la chaîne d’approvisionnement, les émissions de titres et une plate-forme de paiement. Fondée par Oleg Strelenko et dirigée par Vitaly Bondar, Apla a son siège à Luxembourg et possède des bureaux à Dubaï et à Moscou.

Zenview

Fondée en avril 2018,  Zenview entend offrir «la relaxation dans une nouvelle dimension» en fournissant la «première solution de pleine conscience en réalité virtuelle, adaptée aux besoins individuels des employés et des entreprises», afin d’éviter «une faible productivité, des problèmes de santé graves et un épuisement professionnel». La sàrl simplifiée propose une prescription de réalité virtuelle de 10 minutes de méditation par jour.

VNX Exchange

Hébergée à la Lhoft, VNX Exchange est un marché de «tokénisation» des actifs de capital-risque pour les rendre plus liquides et favoriser leurs échanges. Autour d’Alexander Tkachenko, l’équipe construit un écosystème pour apporter efficacité et transparence au marché fragmenté de la cryptostart-up. VNX Exchange est une spin-off de 2be.lu, fonds de capital-risque créé au Luxembourg en 2014 pour aider les entreprises en démarrage à concrétiser leurs ambitions mondiales.

Machinations

Machinations.io est une plate-forme basée sur un navigateur pour concevoir des systèmes de jeu. De quoi permettre aux développeurs de jeux de cartographier tout système de jeu dans un diagramme interactif, de définir des paramètres définissant les éléments et leur relation, et de visualiser le fonctionnement de ces systèmes. La fonctionnalité la plus puissante de Machinations est Multiple Runs, une méthode de Monte-Carlo qui permet de simuler différents résultats, de tracer des résultats et d’équilibrer les économies de jeu. Lancé en 2018, Machinations est actuellement disponible uniquement dans une version bêta fermée.

Ziggu

Comment regarder un chantier sous le double angle de vue du constructeur et du client? Ziggu offre deux produits: Engage, pour les clients, et Construction View, pour les promoteurs. Fondée en 2017, la plate-forme va du partage de plans et de documents d’achat à la gestion de la satisfaction clients après-vente, en passant par le partage d’expériences entre clients. La plate-forme Ziggu offre aux constructeurs et aux développeurs un moyen de transformer leurs clients en «ambassadeurs de la marque». Fondée par Yannick Bontinckx et David de Winter dans la région de Gand, elle a désormais ses bureaux sur le boulevard Grande-Duchesse Charlotte.

CarPay-Diem

CarPay-Diem permet aux conducteurs d’activer des pompes à essence via une application mobile ou une voiture connectée. Lorsqu’un conducteur arrive à une station-service, son smartphone ou son affichage de voiture s’allume automatiquement et demande le numéro de pompe le plus proche. Le conducteur peut alors faire le plein et le reçu de la transaction apparaîtra à l’écran. CarPay-Diem se chargera du paiement. Fondée en 2016, la start-up a levé 1,7 million d’euros à ce jour.

Algoreg

Basée à Dudelange et fondée en 2016, Algoreg est une regtech active dans la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement de la lutte contre le terrorisme, la sécurité des informations, le développement de logiciels, ou la conformité réglementaire. La start-up travaille avec les banques, les plates-formes d’échange de cryptomonnaies, les opérateurs de jeux d’argent et les sites web de commerce électronique pour fournir des solutions de vérification d’identité, une évaluation du risque clients et une gestion de la conformité de bout en bout. Algoreg a collecté 1 million de dollars lors d’un tour de série A en 2018.

CryptX Financial

Fondée l’an dernier, CryptX Financial prévoit «un avenir dans lequel vous pourrez payer votre boucher dans la devise de votre choix, sur une base d’égal à égal, sans intermédiaire ni frais de transaction». CryptX Financial a lancé Trade Quest, un simulateur, une sorte de compétition mondiale de cryptomonnaie dans laquelle les utilisateurs testent leurs compétences en tant que traders de cryptomonnaie.

Yoganect

Fondée en 2016, Yoganect est un marché en ligne pour les praticiens du yoga et les yogis, où ils peuvent facilement réserver des cours et des événements de yoga en temps réel, créer leur propre profil pour se connecter avec des pairs ou des connaissances en yoga qui partagent les mêmes idées. Les utilisateurs participent également à des séances de yoga en ligne et ont accès à plusieurs applications du domaine pour 7,99€ par mois via la plate-forme. Yoganect travaille avec plus de 300 instructeurs de yoga et entreprises qui peuvent, à travers la plate-forme, promouvoir leurs offres, publier des événements et dialoguer avec des clients potentiels.