POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Sanction

Le PPE suspend le parti de Viktor Orban



224195.jpg

Le parti du Premier ministre hongrois avait déjà menacé de sortir définitivement du PPE en cas de sanction. (Photo: Shutterstock)

Le Parti populaire européen a décidé de suspendre avec effet immédiat le Fidesz, le parti du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, en raison de ses campagnes nauséabondes à l’encontre des dirigeants européens.

Les dirigeants de la droite européenne réunis mercredi à Bruxelles ont décidé de sanctionner la formation politique du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, pour ses campagnes diffamatoires et conspirationnistes à l’encontre des dirigeants européens, notamment le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Le Parti populaire européen (PPE) a donc voté à 190 voix pour (et 3 contre) une suspension avec effet immédiat du Fidesz, qui n’aura plus voix au chapitre, comme l’a précisé le président du PPE, Joseph Daul, dans un tweet:

 

Il ne s’agit pas d’une exclusion, mais le Fidesz avait indiqué qu’il quitterait immédiatement le PPE en cas de suspension.