POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Représentation syndicale

Le LCGB met un pied chez Schenk



Le LCGB n’avait jusque-là jamais été représenté au sein de l’entreprise de transport Schenk, qui compte 125 salariés. (Photo: Maison Moderne / Archives)

Le LCGB n’avait jusque-là jamais été représenté au sein de l’entreprise de transport Schenk, qui compte 125 salariés. (Photo: Maison Moderne / Archives)

Le LCGB a obtenu trois sièges sur cinq lors des élections sociales qui ont eu lieu chez Schenk le 6 août. Le syndicat n’avait jusque-là aucune représentation dans l’entreprise.

C’est une première pour le LCGB. L’organisation syndicale a remporté trois des cinq sièges de titulaire lors des élections sociales qui se sont tenues le 6 août dans la société Schenk. Les deux autres sont remportés par l’OGBL.

Le LCGB n’avait jusque-là jamais été représenté au sein de l’entreprise de transport, qui compte 125 salariés. Des élections sociales avaient déjà eu lieu le 12 mars dernier, mais elles avaient été invalidées à la demande d’un salarié.

Une plainte avait alors été déposée auprès de l’ITM (Inspection du travail et des mines) pour des irrégularités constatées lors des élections.

Dans le secteur du transport luxembourgeois, la représentation syndicale se répartit entre le groupement de salariés (50%), le LCGB (25%) et l’OGBL (20%).