ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Stockage

L’avenir des énergies renouvelables tombe dans le lac



231689.jpg

Ces stations comprennent deux bassins reliés entre eux. Le surplus d’électricité est utilisé pour pomper l’eau et la remonter vers le lac le plus haut. (Photo: AdobeStock / rsooll)

Des plans d’eau artificiels pourraient bientôt servir de batteries géantes pour stocker l’électricité produite par les installations solaires et éoliennes et rendre ces énergies disponibles au moment où l’on en a besoin.

Le vent ne souffle pas forcément quand la population a le plus besoin d’électricité. A contrario, la demande d’énergie peut se manifester quand le soleil ne brille pas ou que Éole s’accorde une pause! L’avenir des énergies renouvelables repose en partie sur notre capacité à les stocker. Une réponse semble s’esquisser avec des lacs artificiels pouvant servir de batteries naturelles.

Ces stations comprennent deux bassins reliés entre eux. Le surplus d’électricité est utilisé pour pomper l’eau et la remonter vers le lac le plus haut. Quand on a besoin d’énergie, il suffit d’ouvrir les vannes, l’eau redescend alors vers le bassin inférieur et vers une turbine générant de l’électricité, sur le modèle des barrages hydroélectriques.

À retrouver dans le Journal du dimanche du 7 avril et sur le site de l’hebdomadaire .