ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Après la faillite de l’été dernier

Ladurée va rouvrir au Luxembourg



Le salon de thé situé à l’angle de la rue des Capucins et de la Grand-Rue devrait rouvrir d’ici la première semaine de décembre. (Photo: Paperjam)

Le salon de thé situé à l’angle de la rue des Capucins et de la Grand-Rue devrait rouvrir d’ici la première semaine de décembre. (Photo: Paperjam)

Info Paperjam. – Des macarons sous le sapin: c’est l’objectif d’Eric Santeramo, qui compte ressusciter l’enseigne parisienne Ladurée, qui avait fait faillite l’été dernier à Luxembourg-ville.

Le magasin Ladurée va renaître de ses cendres à l’angle de la rue des Capucins et de la Grand-Rue, a annoncé son nouvel occupant à Paperjam. «On espère ouvrir au plus tard la première semaine de décembre», confie Eric Santeramo, qui a racheté la master-franchise de l’enseigne de macarons pour le Luxembourg.

L’entrepreneur de 50 ans ne compte pas s’arrêter là: «L’idée, c’est de pouvoir ouvrir des kiosques ou d’autres salons de thé dans des centres commerciaux.»

Mais pour l’heure, la priorité est au recrutement, à la formation et au rafraîchissement des lieux en vue de l’ouverture du restaurant situé à deux pas de la place d’Armes.

Des recettes locales

Si la gamme des célèbres macarons est connue de nombreux gourmands, le nouvel exploitant de l’enseigne entend «localiser le concept», avec des recettes supplémentaires luxembourgeoises. «Il y aura du vrai changement», assure Eric Santeramo.

Au total, Ladurée devrait employer entre 10 et 12 personnes pour son premier point de vente, avant de s’étendre ailleurs dans le pays, dans le courant de l’année 2021.

Avec mon épouse, on s’est dit qu’il fallait ajouter une corde à notre arc.

Eric Santeramo,  propriétaire de Feel Good Group Capital

Il faut dire qu’Eric Santeramo est à la tête d’un parc de 24 commerces franchisés au Luxembourg, regroupés dans sa société Feel Good Group Capital. Le commerçant exploite les franchises Tally Weijl (6 magasins), Eros Collection (5 magasins), S.Oliver/Comma (3 magasins), Devred (2 magasins), Tamaris (2 magasins), CBR – Street One, Cecil (4 magasins) et Mango (2 magasins).

Du prêt-à-porter, l’entrepreneur va donc goûter au marché de la restauration. «Avec mon épouse, on s’est dit qu’il fallait ajouter une corde à notre arc», explique Eric Santeramo. Et puis, le confinement du printemps dernier a, de son aveu même, «fait très mal, parce qu’en tant que franchisé, on ne peut pas travailler online», cette activité revenant aux marques.

Ladurée Luxembourg a été déclarée en faillite le 12 juin dernier, après 10 années de présence au Luxembourg. Pour son nouveau propriétaire, «les gens attendent cette enseigne». Cette nouvelle implantation permettra en tout cas à Feel Good Group Capital de franchir le seuil des 100 salariés.