ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Commerce

Ladurée fait faillite



Ladurée avait ouvert son salon de thé en 2016. (Photo: DR)

Ladurée avait ouvert son salon de thé en 2016. (Photo: DR)

Info Paperjam – Ladurée, la célèbre maison de thé et ses macarons emblématiques, s’est déclarée en faillite le 12 juin, dix ans après son arrivée au Luxembourg.

Ladurée était partie pour s’inscrire… dans la durée. Il y a dix ans, la célèbre maison de thé, née à Paris en 1862, avait décidé d’ouvrir sa première boutique au Luxembourg, avant d’ouvrir en 2016 un salon de thé au 7, rue des Capucins.

Vendredi dernier, Ladurée Luxembourg s’est mise en faillite après une décennie compliquée. Le Covid-19 a accéléré les difficultés, déjà sous-jacentes. La société, officiellement dirigée par David Holder et Vincent Tucci, avait accumulé les dettes.

Selon le dernier bilan, celui de 2018, les pertes reportées se montaient à plus de 2 millions d’euros, auxquelles il fallait ajouter 4,1 millions de dettes.

Les premières rumeurs de fermeture remontaient à septembre 2013, quand FCPE, la holding de deux hommes d’affaires mosellans, avait conduit à la fermeture d’une vingtaine de boutiques du centre-ville de Luxembourg.

La curatrice avait été convaincue par Ladurée International, depuis la Suisse, de laisser cette boutique continuer à vivre sa vie.