POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Rapport

La peine de mort reculerait dans le monde



Amnesty n’a pas eu accès aux chiffres officiels d’exécutions en Chine.  (Photo: Shutterstock)

Amnesty n’a pas eu accès aux chiffres officiels d’exécutions en Chine.  (Photo: Shutterstock)

Amnesty International a recensé 690 exécutions dans le monde en 2018, selon un rapport publié ce mercredi. Un chiffre à nuancer, mais qui est au plus bas depuis 10 ans.

La peine de mort marquerait-elle un recul dans le monde? Amnesty International a publié son traditionnel rapport sur le sujet et indique que 690 sentences de ce type ont eu lieu dans le monde en 2018, soit une baisse de 31% par rapport à l’année précédente.

Un nombre qui restera toujours trop élevé, mais que l’ONG indique comme le plus bas depuis 10 ans. Avec certaines réserves: une hausse est enregistrée dans plusieurs pays dont les États-Unis et le Japon.

La baisse est due principalement aux modifications apportées à la loi relative à la lutte contre les stupéfiants en Iran, où le nombre d’exécutions a baissé de 50%. Les chiffres ont aussi baissé en Irak, au Pakistan et en Somalie, pays qui contribuaient massivement à ces funestes statistiques.

Autre nuance importante: le chiffre ne comprend pas les exécutions en Chine, classées «secret d’État». Amnesty International pense que les exécutions s’y comptent par milliers.