LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

«(in)Progress»

Le Kirchberg vu par le photographe Marc Theis



Marc Theis a parcouru le Kirchberg pour réaliser plus d’une centaine de photos de ce quartier encore en développement. (Photo: Fonds Kirchberg/Marc Theis)

Marc Theis a parcouru le Kirchberg pour réaliser plus d’une centaine de photos de ce quartier encore en développement. (Photo: Fonds Kirchberg/Marc Theis)

Le Fonds Kirchberg passe régulièrement des commandes photographiques pour documenter l’évolution du plateau. Cette fois-ci, c’est le photographe Marc Theis qui a porté son regard sur ce quartier toujours en développement.

Depuis une quinzaine d’années, le Fonds Kirchberg passe commande à des photographes professionnels pour documenter l’évolution du Kirchberg et créer une archive photographique de ce développement urbain. En 2019, c’est le photographe Marc Theis qui a reçu cette commande dont le résultat vient d’être publié dans l’ouvrage «(in)Progress».

Couverture du livre « (in) Progress» édité par le Fonds Kirchberg. (Photo: Fonds Kirchberg/Marc Theis)

Couverture du livre « (in) Progress» édité par le Fonds Kirchberg. (Photo: Fonds Kirchberg/Marc Theis)

Marc Theis porte sur le plateau de Kirchberg le regard neuf du voyageur, puisque bien qu’originaire du Luxembourg – de Dudelange, plus précisément –, il vit à Hanovre depuis 1976. Il capte des étapes intermédiaires de la construction de ce quartier qui ne cesse de se transformer, des architectures qui témoignent de différents temps, des bâtiments nouvellement achevés, d’autres encore en train de se faire et certains déjà devenus désuets. Différentes époques coexistent, se superposent à la faveur du développement urbain. Plusieurs photos témoignent de ces moments transitionnels, jouant avec les reflets, les résonances visuelles, les similitudes formelles trouvées sur ce territoire hétérogène.

Pour plus de fluidité dans la lecture, les photos sont classées en quatre parties: architecture; constructions, circulation et mobilité; parcs et nature; lieux en déclin.

Des textes de Bernd Künne, Anabel Witry, Heiner Monheim, Philip Birget et Luc Marteling ponctuent l’ouvrage.

Une exposition de ces photographies est prévue à la Bibliothèque nationale en juillet 2021.

«(in)Progress», édité par le Fonds Kirchberg, textes en allemand, anglais et luxembourgeois avec des traductions en français, 172 pages, 30€.