POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Cour des comptes européenne

Karel Pinxten reconnu coupable de fraude



Après cinq ans de procédure, la Cour de justice de l’UE a rendu son verdict, avec pour conséquence immédiate la suppression de deux tiers de la pension de Karel Pinxten.  (Photo: Patricia Pitsch / Maison Moderne)

Après cinq ans de procédure, la Cour de justice de l’UE a rendu son verdict, avec pour conséquence immédiate la suppression de deux tiers de la pension de Karel Pinxten. (Photo: Patricia Pitsch / Maison Moderne)

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a reconnu Karel Pinxten coupable de fraude. Il a été déchu de deux tiers de son droit à pension.

L’ancien ministre belge et membre de la Cour des comptes européenne du 1er mars 2006 au 30 avril 2018, Karel Pinxten, a été reconnu coupable de l’exercice non déclaré et illégal d’une activité au sein de l’organe dirigeant d’un parti politique, de l’usage abusif des ressources de la Cour des comptes pour financer des activités sans lien avec ses fonctions, de l’utilisation d’une carte de carburant pour acheter des carburants destinés à des véhicules appartenant à des tiers, et de la création d’un conflit d’intérêts dans le cadre d’une relation avec le responsable d’une entité auditée.

Après cinq ans de procédure, la Cour de justice de l’UE a rendu son verdict, avec pour conséquence immédiate la suppression de deux tiers de la pension de Karel Pinxten.

C’est une première au sein de la Cour des comptes européenne. Les juges européens ont reconnu que le comportement de Karel Pinxten a infligé à la Cour des comptes un préjudice important non seulement sur le plan financier, mais également en ce qui concerne son image et sa réputation.