POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Sortie de crise

Ce qu’il est à nouveau possible de faire



Jusqu’à présent, seules quatre personnes pouvaient déjeuner à une même table, sauf pour les membres d’une même cellule familiale. Il sera désormais possible de s’attabler à 10. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

Jusqu’à présent, seules quatre personnes pouvaient déjeuner à une même table, sauf pour les membres d’une même cellule familiale. Il sera désormais possible de s’attabler à 10. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne)

De nouvelles mesures ont été annoncées par Xavier Bettel mercredi soir, notamment la possibilité de réunir jusqu’à 10 personnes autour d’une même table dans les cafés et restaurants, ou la levée des obligations légales pour les rassemblements de moins de 20 personnes.

«La majorité d’entre nous a respecté les règles, d’où la possibilité de prendre de nouvelles mesures, avec une part de responsabilité plus importante», annonçait mercredi soir le Premier ministre, Xavier Bettel  (DP), qui tenait une conférence de presse en commun avec le ministre de l’Éducation, Claude Meisch  (DP).

– Concernant les rassemblements, plus aucune obligation légale ne s’appliquera pour ceux réunissant moins de 20 personnes, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Seules des recommandations, comme la distanciation sociale, sont maintenues. Au-delà de 20, les personnes devront toujours respecter l’obligation de distance sociale d’au moins deux mètres ou, si cela n’est pas possible, porter le masque.

– Dans les cafés et restaurants, 10 personnes pourront désormais se réunir autour d’une même table, au lieu de quatre jusque-là .

– Les foires et salons pourront se tenir en plein air, sous la condition de respecter les mesures de distanciation. Les exposants devront ainsi être derrière leur stand avec un masque, et les visiteurs porter un masque s’ils ne peuvent pas respecter la distance de deux mètres.

– Les compétitions pourront reprendre pour les sports individuels sans contact.