ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Médias

Josée Hansen quitte le Land



Josée Hansen collaborait à l’hebdomadaire depuis 1996. (Photo: Olivier Minaire/Archives)

Josée Hansen collaborait à l’hebdomadaire depuis 1996. (Photo: Olivier Minaire/Archives)

La rédactrice en chef de l’hebdomadaire d’Lëtzebuerger Land quitte ses fonctions pour des raisons personnelles.

Après 24 ans passés au sein de la rédaction du Lëtzebuerger Land, Josée Hansen a choisi de tourner la page pour des raisons personnelles, indiquait mardi matin RTL.

«C’est une décision personnelle qui a mûri», confirme l’intéressée à Paperjam. «Elle a peut-être été accélérée par la pandémie de Covid-19. Cela a été une période extrêmement stressante pour le journalisme. Nous avons doublement, triplement travaillé dans un contexte d’incertitude. Je me suis dit que j’avais tout donné cette année, et que je devais arrêter pour prendre du recul et ne pas faire un burn out…»

Cette décision implique de nouveaux changements à la tête du Land alors que Mme Hansen avait succédé à Romain Hilgert, parti en retraite, fin 2019. «Je suis pour le changement de génération, pour le renouvellement, et cela vaut pour moi aussi! Je veux du temps pour faire et voir d’autres choses. J’adore le journalisme, mais j’ai besoin de prendre du recul, une sorte de période sabbatique, et je ne veux pas bloquer le développement du Land pendant ce temps.»

Les discussions ont déjà commencé en interne afin de veiller à sa succession en octobre, sans présager si une solution interne sera privilégiée ou non, même si elle a l’avantage de la «stabilité». «Le Land est une structure démocratique», souligne Mme Hansen. Y travaillent six journalistes, un photographe et deux administratifs (dont le gérant).

D’Land tire ses revenus des abonnements, de l’aide à la presse et des annonces publicitaires.