COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Management

médias

Josée Hansen, nouvelle rédactrice en chef du Land



232045.png

Josée Hansen travaille au d’Lëtzebuerger Land depuis 1996. (Photo: Olivier Minaire/archives Paperjam)

Le conseil d’administration des Éditions d’Lëtzebuerger Land a choisi la voie interne pour remplacer Romain Hilgert en tant que gérant et rédacteur en chef du journal, respectivement avec le metteur en page Pierre Greiveldinger et la journaliste et critique Josée Hansen.

L’hebdomadaire d’Lëtzebuerger Land sera dirigé à la fin de l’année par une double tête. Pierre Greiveldinger du côté de la gérance, et donc pour les aspects financiers et opérationnels. Josée Hansen du côté de la rédaction en chef pour coordonner le travail d’une équipe de six journalistes.

Les deux collaborateurs de longue date au journal ont en effet été choisis par le conseil d’administration des Éditions d’Lëtzebuerger Land pour remplacer  Romain Hilgert , qui assumait ces deux casquettes  jusqu’à son départ à la retraite à la fin de l’année .

Pierre Greiveldinger (54 ans) est employé par le journal depuis 2015. Il assure la mise en page et dispose d’une expérience dans le domaine de l’imprimerie luxembourgeoise d’une vingtaine d’années.

Entrée au d’Lëtzebuerger Land en décembre1996, Josée Hansen s’apprête aussi à relever un nouveau défi, synonyme de nouvelles envies journalistiques.

«Je souhaitais me réorienter sur le plan du contenu, écrire un peu plus sur la politique, c’est la bonne occasion!», explique-t-elle à Paperjam.

Quant au rôle de rédacteur en chef, celle qui était jusqu’ici en charge des pages culturelles le considère comme celui de «coordinateur, de superviseur, afin de faire en sorte que le journal comporte 20 pages chaque semaine, d’assurer la continuité des sujets. Nous voulons rester un journal à part, beau et de haut niveau. C’est important qu’il reste indépendant.»

Sa place dans un paysage médiatique en mouvement, d’Lëtzebuerger Land la fera aussi évoluer dans le numérique. Un chantier pour la future rédactrice en chef, qui devra également procéder au moins à un recrutement suite à ces changements.

Âgée de 51 ans, Josée Hansen a effectué des études en information et communication à l’Université de Provence Aix-Marseille, ainsi qu’à Paris II Assas, où elle a obtenu un DESS en journalisme. Outre ses articles culturels, mais aussi des portraits politiques – toujours très lus -  publiés dans les colonnes du journal, elle a aussi signé différents ouvrages, dont le dernier,  «Piccolo Teatro», est paru au début de cette année .