PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Mouvement

Jon Griffin (J.P. Morgan) prend sa retraite



Jon Griffin a longtemps défendu le secteur luxembourgeois des fonds d’investissement. (Photo: Delano/Archives)

Jon Griffin a longtemps défendu le secteur luxembourgeois des fonds d’investissement. (Photo: Delano/Archives)

À la tête de J.P. Morgan Asset Management Europe depuis près de 20 ans, Jon Griffin quitte la société. Il sera remplacé par un duo composé de Christoph Bergweiler et Philippe Ringard.

Jon Griffin , le CEO de J.P. Morgan Asset Management Europe (J.P.MAME), a décidé de prendre sa retraite après 33 années au sein du groupe bancaire américain et plus de 20 années passées au Luxembourg sur l’ensemble de sa carrière.

Après son départ, à la fin du mois de juin, il sera remplacé au poste de CEO par Christoph Bergweiler, déjà directeur régional pour l’Allemagne, l’Autriche, la Grèce et l’Europe centrale et orientale. Il ajoutera ce nouveau poste à ses précédentes fonctions.

Il sera assisté par Philippe Ringard, actuel conducting officer de J.P. Morgan AME, nommé deputy CEO. M. Ringard travaille depuis 15 ans dans la banque au Luxembourg et est administrateur à l’Alfi.

Quant à Jon Griffin, il a entamé sa carrière, en 1978, chez Barclays Bank au Royaume-Uni. Il rejoint J.P. Morgan Chase en 1986 et débarque une première fois au Luxembourg en 1989. Il y reste sept ans avant de retourner au Royaume-Uni.

Il revient au Luxembourg en 2001 et y a donc fait le reste de sa carrière. Il a siégé pendant 15 ans au conseil d’administration de l’Alfi (2005-2019) et, plus récemment, au conseil de l’Efama, l’association européenne des fonds d’investissement.