ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

«Technology Pioneers»

Job Today, «pionnière» pour le World Economic Forum



Une approche tangible de la diversité est un des traits communs aux sociétés sélectionnées par le World Economic Forum. À l’image, les cofondateurs de Job Today: Eugene Mizin et Polina Montano. (Photo: Anthony Dehez / archives Paperjam)

Une approche tangible de la diversité est un des traits communs aux sociétés sélectionnées par le World Economic Forum. À l’image, les cofondateurs de Job Today: Eugene Mizin et Polina Montano. (Photo: Anthony Dehez / archives Paperjam)

La start-up luxembourgeoise Job Today, active dans le recrutement, est sélectionnée par le World Economic Forum parmi les «Technology Pioneers» de 2020. 100 sociétés qui utilisent la technologie pour transformer le secteur dans lequel elles sont actives.

Job Today fait partie de la liste des «Technology Pioneers of 2020» dressée par le World Economic Forum (WEF). Une liste de 100 entreprises basées dans différents pays à travers le monde et qui sont en phase de démarrage ou de croissance. Leurs points communs: exploiter les nouvelles technologies pour transformer le secteur dans lequel elles sont actives, avoir un impact sur l’économie et la société et faire de la diversité une force tangible. Plus de 25% de ces entreprises de la sélection 2020 sont dirigées par des femmes.

«Au-delà de leurs innovations, ces firmes contribuent grandement à améliorer l’état du monde», résume Susan Nesbitt, head of the global innovators community du WEF.

Découvrir la liste des Technology Pioneers 2020, 20 e du nom.

Voici donc une belle reconnaissance pour la start-up luxembourgeoise Job Today fondée en 2015 et dont l’app permet aux «cols bleus» de trouver du travail rapidement, «le jour même», via une mise en relation instantanée avec des employeurs. Un chat permet aussi aux deux parties d’entrer en contact. Une mise en relation qui a permis d’attirer plus de 7 millions d’utilisateurs et de proposer plus de 200 millions de candidats pour ses clients – les employeurs –, précise le communiqué de la start-up.

Cette inscription aux côtés de 99 autres pépites des technologies permettra au CEO de Job Today, Eugene Mizin, de participer à des initiatives du WEF et de contribuer à ses travaux. «Cette période de pandémie nous a tous rappelé ce qui était essentiel: la santé et la sécurité», déclare-t-il, honoré par cette nouvelle. «Elle a aussi renforcé l’attention sur l’accès au travail et le manque d’emplois à travers le monde.» Job Today, dirigée également par la cofondatrice  Polina Montano , entend ainsi poursuivre sa mission: «trouver un emploi durant la même journée».

Intelligence artificielle, robotique, blockchain, biotechnologies… les voies utilisées par les «Technology Pioneers» pour changer le monde sont variées et peuvent aboutir aussi à des aventures désormais bien connues. Il suffit de lire que Airbnb, Google, Kickstarter, Mozilla, Palantir Technologies, Spotify, TransferWise, Twitter ou encore Wikimedia ont figuré en leur temps sur la liste des «Technology Pioneers» pour le comprendre.