POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Nomination

Joanne Goebbels renonce à diriger la Bibliothèque nationale



La BNL a (encore) un nouveau directeur. (Photo: Edouard Olszewski/archives)

La BNL a (encore) un nouveau directeur. (Photo: Edouard Olszewski/archives)

Suite à la polémique qu’avait engendrée sa nomination, Joanne Goebbels renonce à son poste de directrice de la Bibliothèque nationale du Luxembourg et laisse ainsi la place à Claude D. Conter.

Le 24 avril dernier, Joanne Goebbels avait été nommée future directrice de la Bibliothèque nationale du Luxembourg (BNL). Aujourd’hui, le ministère de la Culture a fait savoir qu’elle renonce finalement à ce poste, suite à la discussion publique véhémente qui en a résulté. Elle estime que «la Bibliothèque nationale mérite sérénité et calme pour mener à bien les défis auxquels elle est confrontée en ce 21e siècle».

Suite à ce renoncement, le conseil de gouvernement a décidé, dans sa séance du 25 mai 2020, de proposer à S.A.R. le Grand-Duc la nomination de Claude D. Conter comme prochain directeur de la Bibliothèque nationale du Luxembourg à partir du 3 juillet 2020. 

Né en 1974, Claude D. Conter a suivi des études en lettres allemandes et en communication aux universités de Bamberg et de Berlin. Il fut collaborateur scientifique et/ou chargé de cours aux universités de Bamberg, Trèves et Munich et «visiting professor» à l’University of the South (TN, USA). Il travailla en tant que collaborateur scientifique au CNL, de 2003 à 2006, au projet du Dictionnaire des auteurs luxembourgeois. En octobre 2008, il rejoignit le CNL et y fut conservateur, avant d’être nommé aux fonctions de directeur en 2012.

Claude D. Conter est l’auteur de nombreuses publications de recherche sur la littérature au Luxembourg, sur l’archivistique, sur la littérature allemande du 18e siècle jusqu’à la littérature contemporaine, sur les relations entre littérature et théâtre, littérature et politique, et littérature et droit. En 2003, il publia sa thèse de doctorat sur les visions de l’Europe entre 1815 et 1848 («Europa – Inszenierungen im 19. Jahrhundert»). Parmi ses publications récentes comptent notamment celles réalisées en collaboration avec l’équipe du CNL, dont les catalogues d’exposition et le bisannuel «Trouvailles-Fundstücke», mais également des articles sur l’archivistique et la littérature au Luxembourg dans des publications étrangères.