POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

pour 2023

Les jeunes démocrates demandent le droit de vote à 16 ans



En 2023, les jeunes de 16 à 18 ans devraient pouvoir voter aux élections locales, demandent les Jonk Demokraten. (Photo: Shutterstock)

En 2023, les jeunes de 16 à 18 ans devraient pouvoir voter aux élections locales, demandent les Jonk Demokraten. (Photo: Shutterstock)

Malgré le peu d’enthousiasme lors du referendum de 2015, les Jonk Demokraten demandent à ce que le droit de vote soit accordé dès 16 ans pour les élections communales de 2023. Avant d’être étendu à d’autres suffrages.

Les Jonk Demokraten préparent déjà les élections communales de 2023, et ils espèrent bien voir les jeunes y participer. Dans un communiqué de presse, ils relancent le débat de l’introduction du droit de vote dès l’âge de 16 ans, au lieu de 18 actuellement . Lors d’un referendum en 2015, la plupart des Luxembourgeois s’étaient prononcés contre.

Ce n’était pas le cas des jeunes démocrates. Ils rappellent être «explicitement favorables à l’introduction d’un droit de vote à partir de 16 ans, également aux élections parlementaires et européennes», même si, «au vu du résultat du referendum, la mise en œuvre à court terme de cette revendication est moins réaliste». Leur demande concerne donc, dans un premier temps, les élections communales de 2023. «Contrairement à la politique nationale, la politique locale est souvent visible.»

Pour appuyer leur demande, ils mettent en avant une augmentation de l’espérance de vie, faisant que «les jeunes sont généralement les plus fortement touchés par les décisions politiques prises aujourd’hui, que ce soit en matière de logement et de politique climatique, ou lors de nouvelles dettes». Pour qu’ils aient les connaissances nécessaires, «des mesures d’accompagnement scolaire doivent être introduites, et l’information politique offerte aux jeunes, améliorée», ajoutent-ils.